Palmarès

2014: N°2 du top 10 des villes

2015: N°4 du top 10 des villes

En dehors du Triangle d'Or

Vous êtes surement déjà allé à Florence mais 2016, c'est l'occasion d'y retourner pour la découvrir autrement. Pour ma part, j'y ai déjà passé 2 séjours dont le deuxième l'été dernier et j'ai totalement redécouvert la ville. Personne ne peut nier que Florence est une ville magnifique. L'art est facile à saisir, il est à tous les coins de rue de la vieille ville. Seulement Florence peut être suffocante. Un passage au Ponte Vecchio où le passage se resserre en est l'exemple parfait. Car le Ponte Vecchio semble marquer une limite. D'un côté, les files d'attente interminables de la galerie de l'Académie pour aller voir le David, de la galerie des Offices, du Duomo et du Palazzo Vecchio. De l'autre côté de la rive, un Florence tout aussi beau mais bien souvent méconnu par les touristes qui ont tendance à n'accorder que 3 jours à Florence alors qu'ils n'effleurent qu'à peine ses trésors. Comme si la ville était circonscrite à ce petit espace. Et pourtant, de l'autre côté, dans ce qu'on appelle l'Oltrarno, il n'y a presque pas d'âme étrangère qui s'y aventure. J'exagère un peu car le Palazzo Pitti et les jardins Boboli attirent les foules en été. Cependant, il vous suffit de bifurquer dans les rues annexes pour découvrir une autre ville. L'architecture est pourtant la même mais ici, vous pouvez circuler sans encombre, où ce vous devrez éviter ne sera plus la horde de touristes mais un ou deux Florentins en scooter. C'est au hasard que vous tomberez sur des petites places mignonnes comme tout comme la Piazza Santo Spirito où on trouve parmi les meilleurs restaurants ou paninis de la ville. Et c'est sur ce même espace que vous trouverez une église signée Brunelleschi, certes bien moins impressionnante que le Duomo mais vous troquerez la cohue touristique pour une ambiance de village. Et si vous souhaitez vraiment vous délecter de la Renaissance, la chapelle Brancacci est un pur bijou de peinture dans une église devenue baroque. Les fresques sont bien antérieures à Léonard de Vinci et Michel Ange et nous font comprendre qu'ils n'ont pas inventé le concept de Renaissance. Masaccio représente avec une intensité la honte d'Adam et Eve étant chassés du paradis. C'est aussi de l'autre côté du Ponte Vecchio qu'on choppe le plus beau point de vue sur la ville mais pour ceux ci, il faut enfiler les baskets et monter les collines de la ville pour atteindre la Piazza MichelAngelo. De là, vous admirerez le Ponte Vecchhio, le Palazzo Vecchio mais surtout le Duomo qui n'a jamais paru aussi imposant. Le mieux est d'y revenir au coucher de soleil. Avant cela, il vous restera bien quelques forces pour vous hisser jusqu'au San Miniato, une église romane avec le même marbre que le Duomo mais bien moins investi. Alors, qui a dit que Florence se visitait en 3 jours?

 

P8170102

 

Pourquoi y aller en 2016?

- Pour découvrir l'Oltrarno

- Parce que le musée du Duomo qui était fermé pour cause de travaux a réouvert ses portes depuis le mois d'octobre 2015

- Parce que les charmes de Florence sont inépuisables

---------------------------------------------------------

Dans l'actu:

- Le Nouveau Musée du Duomo vient d'ouvrir ses portes et vous permet de mieux appréhender la cathédrale de marbre. Il traite notamment à travers des sculptures de l'évolution de l'art du gothique à la Renaissance. Vous pourrez y observer une magnifique Pieta de Michelangelo même si l'oeuvre phare reste la Marie Madeleine de Donatello.

-------------------------------------------

Mon top 5:

1) Le Duomo

2) Une balade à vélo à partir de Fiesole

3) Le Palazzo Vecchio

4) La Piazza della Signoria

5) La Piazza Santo Spirito

 

P8170149

 

----------------------------------

Côté gastronomie:

- Ne partez pas de Florence sans avoir goûté à la bistecca alla fiorentina. Ce n'est certes pas le met le plus raffiné d'Italie, ni le moins cher de Toscane mais ce plat est succulent. Cette pièce de boeuf qu'on mange plutôt bleue que bien cuite est arrosée d'huile d'olive par le serveur. Pas besoin de beaucoup de chichi pour s'en lécher les doigts. 

 

P8170214

 

---------------------------------

A vos agendas:

- Les Italiens, et en particulier les Toscans dont les Florentins, raffolent de traditions dont une bonne partie est directement issue du Moyen Age. C'est au XVIe siècle, soit pendant la Renaissance, qu'est né le Calcio storico, une partie de football qui oppose les différents quartiers de la ville. C'est un football un peu particulier car il mêle football, rugby et boxe pour faire simple. Les règles sont surement très compliquées mais c'est gratuit pour le public et surtout Florence est en effervescence ce jour là.

-----------------------------------

Une bonne adresse:

- Si vous voulez déguster la célèbre bistecca alla fiorentina dont j'ai fait l'éloge plus haut, alors rendez vous à la Trattoria 4Leoni. Elle se situe Piazza della Passera et il faut impérativement réserver pour goûter le Saint Graal. Ici, elle se vend au kilo donc il est vivement conseillé de la partager. C'est ici qu'elles sont les meilleures.

------------------------------------

L'activité à ne pas manquer:

- Y a-t-il activité sportive plus romantique que faire du vélo à partir de Fiesole pour rejoindre Florence au coucher de soleil et voir les bâtiment irradiés d'un ciel aux tons oranges?  C'est Giovanni qui sera votre guide et qui vous fera découvrir à la fois l'histoire de l'arrière pays et les différentes plantes de la campagne florentine. Passionnant. Si vous voulez en savoir plus, cliquez sur mon article ici.

 

P8140037