Palmarès

2014: N°6 du top 10 des villes 

2015: N°6 du top 10 des villes

En avant la musique

Vous n'irez pas à Vienne pour danser la valse. Mais surement que vous serez conquis par les palais viennois de Schönbrunn et de la Hofburg où on imagine les dames des Habsbourg se perdent dans leur froufrou lors des bals. Et qui sait, l'envie vous prendra peut-être d'acheter des billets pour aller assister à l'un des 400 bals qui sont organisés par la ville chaque année (en espérant ne pas y croiser Marine Le Pen et ses amis fachos) vous donnant le tournis. Avant les discothèques, on s'amusait au bal ... quand on était riche. Le bal de l'opéra reste le plus célèbre. Vienne était aussi la ville du jeune prodige Mozart, repéré par la famille royale et qui finira sa vie endetté et malade, bien loin du strass et des paillettes de la cour qu'il avait approchée. Aujourd'hui, son portrait rivalise avec celui de Sissi sur les boites de chocolat dans les boutiques de souvenirs. L'un des meilleurs cafés viennois de la ville, non loin de la Hofburg, porte d'ailleurs son nom. On joue ses oeuvres dans pas mal d'endroits de la ville, fier de ce compositeur hors pair qu'on se dispute avec Salzbourg, sa ville natale. Si vous souhaitez de la danse et de la musique classique et être étonné, prenez des billets pour aller voir les lipizzans de Vienne, une race de chevaux bien dressés qui viennent de la Slovénie voisine à qui ont fait répéter des pas toute l'année pour vous impressionner. Derrière cette rigueur qu'elle soit équestre, musicale ou en danse, il y a des Viennois que je ne trouve pas sympathiques, autant ne pas vous mentir. Ils ne sont pas les citadins qui figurent sur la liste de ceux à qui j'ai envie de faire des free hugs. Mais c'est ça qui fait le charme de Vienne. Cela fait déjà 3 séjours que j'y passe et la ville reste immobile à la 6e place de ce classement comme si je n'avais jamais quitté Vienne. J'y retourne régulièrement et derrière son clacissisme, elle sait toujours me surprendre.

 

10264564_10203619636388501_6568989808312421155_n

 

Pourquoi y aller en 2016?:

- pour essayer enfin de rentrer dans un bal.

- pour passer les fêtes de fin d'année dans un cadre différent entre le marché de Noël et la saison des bals

- pour enfin mieux connaître la musique classique.

----------------------------------------------------------------

Mon top 5:

1) la Hofburg

2) le musée Léopold

3) Schönbrunn

4) l'église Saint Charles de Borromée

5) le Belvédère

------------------------------------------------------------

A vos agendas:

- Vous voulez passer une nuit de Nouvel an exceptionnelle comme dans un conte de fée où vous seriez la princesse et le prince? Alors rendez vous à la Hofburg pour ce bal exceptionnel de la Saint Sylvestre où vous déboucherez le champagne dans une bulle mondaine. Cependant, cette soirée vous demandera pas mal d'efforts. D'abord vestimentaires, les femmes devant venir avec une robe de soirée et les hommes avec un smoking, une queue de pie ou un uniforme d'apparat. Il faudra respecter des règles également pour inviter votre dulcinée (oui car cela va sans dire mais je ne crois pas que les couples homosexuels y soient vus d'un très bon oeil. Qui ose?). C'est aux messieurs de mener la danse et l'exécution du baise main doit être parfaite. Quant à ceux qui sont accros au portable, vous aurez du mal à le supporter mais son usage est interdit. Vous ne voudriez tout de même pas vous attirez les foudres de la bonne société? Vous aurez la chance d'être accompagné par les fabuleux artistes de l'Opéra national et de l'Opéra populaire et on vous servira un fabuleux diner à moins que vous ne vous contentiez juste d'un verre de mousseux. Et lorsque minuit sonnera, vous ferez exploser les bouchons de champagne avant d'entamer une valse sur "Le beau Danube bleu" de Johann Strauss. Par contre, tout cela a un côût: y dîner et danser coûte plus de 600 euros. Si vous êtes étudiant et que vous souhaitez juste prendre un verre de mousseux, vous aurez une réduction et vous ne paierez que 70 euros.

HOFBURG Silvesterball (c) HOFBURG Vienna