Si le n°2 de mon top 10 pouvait étonner, ce n'est nullement le cas du lieu qui prend la première place du podium florentin. Au loin, que ce soit sur la piazza Michelangelo ou sur les hauteurs de Fiesole, la coupole du Duomo de Florence s'admire loin, très loin. C'était d'ailleurs le but de son auteur, Brunelleschi. C'est donc sans surprise que l'une des plus belles églises au monde est mon coup de coeur florentin.

 

P8180249

Le Duomo s'étire de tout son long

 

Pourquoi n°1? La Renaissance est lancée

Mettez vous deux secondes dans la peau du jeune Léonard de Vinci lorsqu'il arrive de son village natal de Vinci justement. Se rendant dans l'atelier de Verrocchio, c'était une ville en plein chantier qu'il traversait et la coupole n'était pas encore totalement dressée. Et dire que quelques années plus tard, cet aprenti allait souder les éléments de l'orbe dorée de la lanterne de cette oeuvre magistrale. La Renaissance a donc bien commencé avant Léonard de Vinci mais ce qui est incontestable, c'est qu'elle a bien débuté à Florence.

 

P8170030

Irradiée de marbre de Carrare

 

Déjà la cathédrale, irradiait le public de beauté grâce à la blancheur du marbre de Carrare, particulièrement apprécié et qui le sera ensuite encore, Michel Ange en étant un de ses plus fidèles adeptes. On ne visite en fait pas le Duomo de Florence pour son intérieur mais bien pour son enveloppe, le premier pouvant paraître bien fade par rapport à ce que le dehors nous offre. Il est vrai que le marbre aurait besoin d'un bon coup de karcher mais c'est peut-être là la force du patrimoine italien: même sale, il en jette. Nos yeux sont toutefois irrésistiblement attirés par les hauteurs où dans les cimes de la cité, la coupole prend toute la place. Gigantesque, à tel point qu'elle éclipse le campanile et le baptistère juste à côté. La foule, pouvant s'étirer sur deux heures d'attente, attend son heure de gloire pour gravir les centaines de marches menant au sommet, même si la route sera pénible. Mais il faut souffrir pour voir le beau.

 

P8170008

Sur la coupole, la vue est plus folle

 

On est heureux que Brunelleschi se soit acharné et ait finalement remporté le concours, lui qui n'est pas un novice et dont nombre de monuments moins connus sont sortis tout droit de son cerveau pour prendre forme. Ses grues, ses bateaux à aubes pour acheminer le marbre de Carrare, des machines qui ont inspiré l'ingénieur Léonard de Vinci. Bien qu'on le sait tous, il est utile de rappeler que le peintre de la Joconde n'a pas tout inventé. Force humaine, force animale, force mécanique, tout a été minutieusement pensé pour que la coupole ne s'effondre pas, notamment avec l'adoption d'arcs amovibles qui s'adaptaient au fur et à mesure que les travaux avançaient. Une véritable prouesse pour l'époque. Car personne n'était certain, pas même Brunelleschi je pense, qu'elle tiendrait ou alors elle s'effondrerait un jour ou l'autre. Près de 6 siècles plus tard, elle est tenace et tient bon. Les corporations financèrent donc là un magnifique projet. Le Duomo par sa grandeur est ce que la tour Burj Khalifa est à Dubai. On dépasse ce que les maîtres antiques ou postérieurs ont su faire avant nous. Plus sacrée que celle du Panthéon, plus grande que celle de la basilique Sainte Sophie à Constantinople avant que celle-ci ne tombe aux mains des Turcs. Quand l'islam s'empare d'une des plus belles coupoles chrétiennes pour y flanquer des minarets, ça fait bien longtemps qu'on a fait mieux en Italie. C'est vrai qu'on peut-être découragé par la horde de touristes qui forment une longue file mais vous manqueriez les superbes peintures de Vasari, glaçantes sur l'au delà, qui sont juste au dessus de nous et la vue extraordinaire sur ce qui est finalement une ville immuable, figée dans le temps mais sans nul besoin de disposer d'une machine spatio-temporelle.

P8170020

Au plus proche des fresques

Bon à savoir:

- Pour voir le Duomo et sa coupole, il vous faudra de longues heures d'attente à moins de réserver la veille. Pour savoir comment il faut procéder, cliquez sur les bons plans de Florence.

- Pas le choix aussi, vous aurez un billet combiné pour entrer dans  la cathédrale, monter jusqu'à la couple, au campanile, visiter le baptistère et le musée Opera di Santa Maria del Fiore (ou musée du Duomo)/

- Le musée Opera di Santa Maria del Fiore est pour le moment en rénovation et donc fermé.

- D'autres articles ont déjà été consacrés au Duomo de Florence sur 6continents et il vous suffit de cliquer sur:

. la coupole du Duomo de Florence

. N°2 du top 10 des églises

.