National Geographic n'est pas qu'un guide de voyage. L'an dernier, je vous présentais la nouvelle revue National Geographic Histoire qu'il venait de publier et depuis, c'est devenu un incontournable mensuel et les magazines s'empilent sur ma bibliothèque. On aurait pu penser qu'après les sciences ou la géographie, National Geographic ne faisait que surfer sur la vague de l'histoire dans l'espoir de faire vendre. Son engouement semblait donc feint mais en feuilletant les premières pages, on s'apercevait que les auteurs étaient des historiens de renom. La société s'est voulue plus ambitieuse depuis plus de deux mois en lançant son Histoire et civilisations.

 

Aux confins de l'histoire

Des livres qui ne valent que 10 euros et qui brassent le temps de l'histoire du temps des pharaons au deux guerres mondiales. Chaque semaine et pendant 30 numéros, une civilisation est découverte ou redécouverte. D'ailleurs, le premier numéro ne coûtait que 3 euros. Très bonne offre de relance pour des livres sur papier glacé d'une grande qualité autant sur le fond que sur la forme. Certes, 15 numéros sont dédiés à l'Antiquité. Rien de vraiment étonnant quand on suit le magazine mensuel qui consacre deux tiers de ses publications à ces temps fort reculés (il y a toujours un article sur l'Egypte, le Proche Orient, la Grèce et Rome) tandis que le reste se partage entre le Moyen Age, les temps modernes et dans une part très réduite à l'histoire contemporaine. L'histoire contemporaine sera également amenuisée dans cette collection en 3 numéros: la Révolution française, le XIX e siècle et les guerres mondiales qui y mettront un point final. Pas d'étonnement à avoir alors pour les férus d'histoire du XIX et du XXe siècles. On regrettera néanmoins qu'il ne nous fasse pas découvrir de civilisations plus inconnues comme je l'aurais souhaité comme les Mayas, les Aztèques, les Khmers ... même si une partie sera certainement évoquée dans la conquête de l'Amérique (n°22) pour les premiers cités. Certains numéros semblent sur le papier plus exotiques: l'expansion de l'islam (n°18), les nouvelles routes de l'Orient (n°20), les empires turcs et russes, la dynastie Ming (n°24). En ce qui concerne l'Antiquité, l'Egypte a droit à 3 numéros, 4 pour la Grèce et 6 pour Rome. 

 

Le numéro actuel

Après la supervision des différents thèmes, j'insiste sur le contenu. Les chapitres sont très précis sans jamais être trop pompeux, bien illustrés. Ce que je préfère, ce sont les approfondissements qui sont de bons éclairages sur un aspect des modes de vie d'une civilisation, un lieu ou un grand personnage comme Périclès. A la fin, des repères chronologiques et géographiques permettent de mieux saisir l'espace à travers de carte mais aussi à resituer dans le temps en comparant à ce qui se passe dans les autres civilisations. Le comité scientifique est quant à lui irréprochable,trié sur le volet à l'internationale. En France, c'est Jacques Le Goff qui la présente. Pour ceux qui ne le connaissent, ce grand monsieur est un grand historien médiéviste reconnu dans le métier. N'hésitez donc pas à revoyager une nouvelle fois à travers le temps. Après tous ces périples de rat de bibliothèque, vous pourrez enfiler votre sac à dos afin de palper ces mondes anciens.