Oslo, ok mais seulement en été. C'est ce que beaucoup se diront car on serait un malade à vouloir braver le froid glacial avec des températures à -20°C. Alors suis-je un malade d'avoir découvert Oslo en plein mois de février en 2011? Non, je me considère comme sain d'esprit. Tout d'abord, Oslo l'hiver, c'est s'apercevoir vraiment de comment vivent les Scandinaves la plus grande partie de l'année. Y aller l'été juste pour les vacances, c'est un peu trop facile. Deuxième raison si celle-ci ne vous convainc pas: l'hiver, c'est être encore plus proche du mode de vie osloïte en chaussant ses skis. Pour ceux qui seraient amateurs d'autres sports d'hiver, la patinoire en plein air et la luge vous attendent. Vous me dites que ce n'est pas assez? Vous êtes durs alors je sors la dernière corde à mon arc.

185853_1895616107144_5348113_n

Quand la glace réchauffe les coeurs

Voici la troisième raison: fabuleuse et magique qui scintille de mille flocons de neige. L'hiver, de nombreux artistes en profitent pour façonner la glace et faire sortir de leurs gros blocs des sculptures saisissantes. Pas besoin de payer: elles se placent au centre ville, pétries des froids mais vous faisant oublier celui qui vous immobilise depuis des heures. Certaines évoquent des tableaux, d'autres des couples enlacés ou des personnes seules. C'est étonnant en tout cas tout ce qu'on peut faire en dehors du bois, du bronze ou du marbre. De toute manière, si vous n'êtes toujours pas convaincus, j'ai encore 6 arguments pour que vous visitiez Oslo et je n'abandonnerai pas.

185884_1895610427002_703893_n

 

Oslo est vraiment la reine de glace