Comme sa comparse Stockholm (faudrait ptétr que j'arrête de les comparer car au fond, ces deux capitales n'ont rien à voir), Oslo a créé en périphérie un superbe musée en plein air: le musée du folklore norvégien.

180984_1898296054141_4018568_n

Un musée en plein air en hiver

Ce musée est en fait une Norvège en miniature depuis le Moyen Age où les cultures de chaque région se rejoignent. Ainsi, on se rend compte que même si ces civilisations ont un pays et la neige en commun, ils se différencient tous par des particularismes, en particulier au niveau architectural mais pas uniquement. C'est ainsi qu'on aura la chance d'approcher de plus près la culture same, le peuple qui vit en Laponie et d'en découvrir des maisons de bois où il fait extrêmement sombre à l'intérieur. En tout, le musée se compose de 140 bâtiments retraçant l'architecture rurale car oui, la Norvège est aussi un pays de campagne. Ce sont essentiellement des bâtiments en bois qui sont présentés typiques du pays. Cette utilisation du bois s'explique par l'histoire et celle des Vikings qui savaient le manier comme personne. En même temps, survolez la Norvège en avion et vous y verrez la masse de forêts qui fournissent ce matériau. Ce n'est pas que ces peuples étaient arriérés et qu'ils ne connaissaient pas la pierre. La pierre était connue mais lorsque le sol est gelé en hiver, elle est péniblement difficile à extraire et les maisons qui en sont composées sont difficiles à chauffer. Les Vikings ne sont pas les premiers à avoir utilisé le bois en Norvège en réalité mais ce sont eux qui ont mis au point des techniques pout qu'il résiste à l'usure du temps. Les Vikings ont aussi importé d'Orient la technique de cabanes en rondins. Ainsi, les arbres sont dépouillés de leur écorce et les troncs sont empilés les uns sur les autres et les interstices entre les deux sont remplis de terre et de mousse. Ca peut vous sembler bizarre mais ça tient. Pour que les maisons soient plus chaudes, les murs sont souvent doublés d'autres planches de bois. Vous vous douterez bien que son utilisation malheureusement n'est pas la meilleure solution en cas d'incendies.

189461_1898289613980_4340934_n

Tout de bois vêtu

Ce que j'ai pourtant préféré, c'est cette église en bois qu'on ne trouve qu'en Norvège. Elles sont appelées les églises en bois debout et datent là aussi des Vikings car elles sont construites entre le Xe et le XIV e siècles. En effet, ces barbares se sont laissés évangélisés et se sont faits chrétiens. Ces églises sont en bois bien sur, très sombres à l'intérieur, à plusieurs toitures et aux pignons très pentus. On trouve des dragons au sommet comme symbole de la puissance viking. Il ne reste plus  que 30 églises de ce genre dont une à Oslo dans ce musée en plein air: l'église de Bigdoy. Pourtant, elle n'a nullement été construite ici. Il y a 100 ans en effet, qu'on a délocalisé et démonté cette église de la petite ville de Gol à 224 km d'Oslo. De l'authentisme plus que de la falsification, voilà ce que peut revendiquer ce musée

228542_2042993191479_1160688_n

 

Des Vikings devenus chrétiens