Si stavkirker n'est pas le mot le plus imprononçable de la langue norvégienne (il existe d'ailleurs 2 langues dans ce pays scandinave), c'est plus simple de comprendre le concept "église en bois debout". Il y a peu, je vous faisais le détail des églises en bois de Slovaquie. Rassurez vous, aucune redondance dans cet article car leur construction et les motifs religieux ne sont pas les mêmes.

204593_2042993191479_1160688_o

800px-Stavechurch-heddal

On peut remercier aujourd'hui le peintre Johan Christian Dahl sans qui ce patrimoine unique n'aurait jamais été préservé. Elles ne sont plus que 28, beaucoup plus rares que les élans mais on se demande comment elles ont fait pour tenir depuis 600 ans, voire près de 1 000 ans pour certaines. Quand on parle des Vikings, on pense de suite à la barbarie, aux barbus et aux longs cheveux or il ne faut oublier qu'ils avaient une culture tout aussi raffinée que les autres sauf qu'en ce Xe siècle, début de l'apparition des stavkirkers mais aussi où une période où ce brave peuple avait définitivement trempé dans la chrétienté. Il s'agit donc bien d'églises médiévales dans un contexte où l'Eglise étendait son influence aussi bien à l'Est qu'au nord. Mais alors que les églises romanes puis les églises gothiques au XIIe siècle, celles-ci sont construites en bois, ce qu explique que sur les 1300 répertoriées, 28 seulement ont été sauvegardées car beaucoup ont été victimes d'incendie quand d'autres au XIVe siècle ont été abandonnées suite à une épidémie de peste.

 

 

 

 

6722119109_0c0e177c45_b

L'un des plus beaux exemples est celle d'Urnes (ci-contre), la seule déjà inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. Fait exceptionnel, le bâtiment comme son cimetière sont encore utilisés aujourd'hui. En effet, au Moyen Age, les vivants n'avaient aucun mal à vivre avec les morts. Petit tour d'horizon de la plus ancienne de ces églises conservées qui est l'incarnation même de la stavkirker. La reine des églises en bois debout bénéficie d'abord d'un cadre exceptionnel dans le Sognefjord, ce qui prouve la vitalité artistique de ces sociétés isolées. Celle-ci date du XIIe siècle. On y remarque les pignons à pentes raides (pour faire mieux ruisseler l'eau et la neige?) surmontées de croix tandis que d'autres comme celle de Gol (désormais à Oslo et la seule que j'ai pu voir) le sont également de dragons, signifiant la fusion entre cultures viking, celte et chrétienne. N'oublions pas qu'à cette époque le paganisme n'a pas été totalement éradiqué et que les cultures locales sont encore puissantes. Les dragons sont sculptés et s'entrelaçent avec des végétaux sur les murs latéraux d'Urnes. L'image de cet animal mystique est également présente sur l'avant des bateaux car on pensait qu'il était capable de faire face au choc des vagues. En tout cas, les stavkirkers ont résisté à la pluie et aux vents violents. On est d'autant plus impressionné quand on sait qu'aucun clou n'a été planté pour cette église. Il s'agit de rondins ou de planches mis à la verticale (alors qu'ils sont dans le sens contraire pour les maisons) qui s'encastrent les uns dans les autres avec la même simplicité qu'un meuble Ikea. Et leurs bateaux sont conçus de la même manière. D'ailleurs, les candélabres sont en forme de bateau surmontés de dragon à l'intérieur car même si dans la plupart d'entre elles il fait assez sombre, il y a un soin apporté au décor. En effet, on est loin des grandes rosaces des églises gothiques et les fenêtres sont minuscules mais des statues du Christ, des motifs de dragon et de végétaux apportent en quelque sorte une lumière. La plus grande des fenêtres se trouve près de la chaire du prêtre afin qu'il puisse lire la Bible. Si vous souhaitez vous recueillir paisiblement, ces églises sont le lieu idéal pour vous. Et sinon, que la force du dragon soit avec vous.

 

Bon à savoir:

- Si vous souhaitez visiter la plus célèbre des stavkirker (Urnes), rendez vous au hameau de Solvorn, où un service de ferry vous emmène jusqu'à elle. Cela vous coûtera 50 NOK, soit 9 euros environ.

- Si vous avez vraiment envie d'en visiter plusieurs lors de votre voyage en Norvège, voici quelques une des meilleures selon les guides de voyage: Borgund car non loin d'Urnes. Celle d'Heddal (2e photo) est la plus grande ou la mieux conservée. Mais si vous ne souhaitez pas faire de kilomètres, préférez celle de Gol qui a été remontée au musée national du Folklore norvégien à Oslo.