La plage, les randonnées mais pour la culture, on repassera. Ou alors, on se posera 1 ou 2 jours à Palma admirer l'architecture gothique. Et pourtant, la culture opère un retour en force sur cette île baléare. Il est temps de partir à la découverte des finca.

SAM_0249

Une demeure à l'ombre des campagnes majorquines

 

Pendant longtemps, de nombreuses seigneuries composaient le paysage majorquin, au départ dirigée par des Arabes puis ensuite repris par les Européens catholiques pour être englouti dans le royaume d'Espagne. Les fincas sont donc de grandes maisons, des seigneuries de propriétaires fermiers constuites en pierres qui semblent être les mêmes que celles qui s'empilent pour former les terrasses agricoles en montagne. Si le tourisme a tué les fincas, il en est aujourd'hui le principal moteur pour leur redécouverte et leur préservation. Et l'une d'elles vaut particulièrement le détour: Els calderers de Sant Joan.

 

SAM_0245

Des extérieurs soignés

 

Il y a 200 ans, les fincas étaient les grandes demeures alors qu'aujourd'hui, les hôtels de béton ont malheureusement pris la relève. Lorsque vous pénétrez dans l'enceinte d'Els Calderers, vous retombez en campagne à caresser les chiens et devant un monument sur lequel la végétation semble s'étirer. Avant de vous parler de l'environnement splendide, il faut aussi s'arrêter sur les intérieurs. Des maisons de roi ou des châteaux luxueux, on en a plein la tête et à la longue, ils défilent en se ressemblant. La maison d'un propriétaire fermier est donc l'occasion de rompre avec cette monotonie. De nombreuses pièces aérées, moins pompeuses que d'ordinaire dévoilent la vie des anciens riches ruraux. Parmi les pièces les plus impressionantes, la cave à vin avec ses bouteilles pleines de poussière et ses tonneaux pouvant contenir des tas d'hectolitres. C'est aussi l'occasion de s'arrêter pour boire le vin de la maison, une sorte de porto blanc un peu sucré. On défile par les salles où sont rangées les fusils, la salle à manger, les chambres ... Et surtout, on aime à découvrir les anciennes machines agricoles avec toutes sortes de techniques pour une grande variété de cultures: blé, haricots ... On voit même des bocaux notamment une sauce tomate à l'ancienne car le légume nouvellement découvert n'était pas encore mangé en morceaux mais seulement en sauce. A la fin de ce périple, des tapas de soubressade vous sont offerts afin de vous inciter à en acheter.

 

SAM_0196

Une cave à vin impressionante

 

Et puis, il y a le dehors et ces vastes espaces où dans les vignes gambadent les moutons. On peut prendre un verre ou même casser sa croûte en terrasse. Tout en face de nous, l'horizon est parsemé de champs et en bas, les enfants peuvent partir à la rencontre des animaux: poules, chèvres, moutons, ânes, chevaux et surtout le porc noire qui bientôt se transformera en soubressade. C'est ainsi que loin de l'agitation des stations balnéaires, le retour à la campagne a toujours ce même effet de retour au calme. Une découverte à ne louper sans aucun prétexte.

 

SAM_0263

Bientôt, ils ne seront plus que soubressades

 

Quelques conseils:

- Prix: 5 euros

- Horaires d'ouverture: Avril - octobre: 10h - 18h/ Novembre - Mars: 10h - 17h

- Si vous partez de Palma en bus, il vous est possible de prendre le bus 411 pour aller à Villafrance. Vous retournerez alors sur vos pas et emprunterez le chemin pour accéder au site. Cela prend environ 45 minutes mais le sentier est de toute beauté.

- Si vous souhaitez vous marier, le site est l'endroit idéal pour une célébration. Se renseigner auprès du site internet.