16 mars 2014

Mon top 10 art et architecture baroque: N°1: l'église Saint Nicolas de Mala Strana (Prague, République Tchèque)

C'est la première fois que ça arrive sur 6continents mais le n°1 du top 10 de la ville du mois s'avère aussi être le n°1 du top 10 du mois. Cette église, je ne lasserai jamais d'y déambuler et de l'admirer. C'est comme si quand on fermait le portail, on fermait à tout jamais les portes du paradis. Dans ces cas là, il n'y a aucun souci à être enfermé. Une promenade de sainteté Après la victoire de la Montagne Blanche par les catholiques qui écrasent la noblesse tchèque protestante, le raz de marée baroque engloutit à tout jamais... [Lire la suite]

12 mars 2014

Mon top 10 art et architecture baroque: N°2: La fontaine de Trévi (Rome, Italie)

Il est tout à fait normal que sur les marches du podium de ce top, nous revenions à Rome le temps d'un instant. Retour aux origines. Toute la fougue baroque a été exhumée des passions religieuses papales. Après la chaire de Saint Pierre au Vatican, Le Bernin se fait à nouveau remarquer. Ses mécènes ne sont pas les moins illustres du monde puisqu'il s'agit des papes. Pourtant, c'est une fontaine qui mystifie encore son remarquable travail aujourd'hui: la fontaine de Trévi. Cette fontaine est un théâtre Dans la poursuite de la... [Lire la suite]
07 mars 2014

Mon top 10 art et architecture baroque: N°3: L'église Saint Charles de Boromée

Les Habsbourg étaient de fervents catholiques, surtout depuis Philippe II qui, contrairement à son père Charles Quint qui avait décidé d'opter pour une très relative tolérance religieuse, chassa les hérétiques avec ferveur. Par la suite, Vienne devient une capitale au XVIIIe siècle, longtemps éclipsée par Prague. Petit à petit, les Habsbourg face à des Tchèques bornés au protestantisme lui donnèrent sa chance. Pas étonnant dès lors qu'on y recense des édifices baroques somptueux. Quand l'art s'engage contre la peste Un empereur... [Lire la suite]
06 mars 2014

Mon top 10 art et architecture baroque: N°4: Dresde (Saxe, Allemagne)

On l'appelle aussi la Florence de l'Elbe. Deux siècles après la cité italienne, Dresde vit sa renaissance grâce à une mode qui vient encore d'Italie, celle du baroque. Il n'est pas aisé de choisir un monument parmi d'autres dans cette ville où l'art étend ses racines comme dans une forêt luxuriante. C'est pour cela que pour la seule fois du top, c'est une cité toute entière qui est adoubée dans ce top 10 doré. Partout du baroque Au début des guerres de religion et même si l'Allemagne a suivi une voix assez tolérante par la suite,... [Lire la suite]
05 mars 2014

Mon top 10 art et architecture baroque: N°5: Le Vasa (Stockholm, Suède)

Des palais, des églises, des maisons, voilà à quoi s'arrête notre vision de l'art baroque jusqu'à maintenant. Le Vasa nous épate alors en traversant cette catégorie avec plein de dignité. Ce n'est ni un palais, ni un lieu de prière mais un bateau de guerre. Repêché des flots, il surgit de ce top telle une anomalie. L'art est vraiment partout, ça oui. La marine, elle aussi est baroque La Suède fait partie de ces puissances oubliées et les brumes nous cachaient la vue du baroque dans un pays protestant. Pourtant, la puissance... [Lire la suite]
Posté par Julian Sloane à 01:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 mars 2014

Mon top 10 art et architecture baroque: N°6: la galerie des glaces (Versailles, France)

En réalisant son château de Versailles, Louis XIV et son architecte Jules Hardouin Mansart chargé de réaliser la façade ont soulevé une question épineuse: Versailles est-elle vraiment baroque? Avec sa façade aux tracés rectilignes où tout est aligné dans une parfaite symétrie, le roi Soleil a lancé une nouvelle mode qu'on a identifié comme l'art classique. Ces codes se sont déployés comme les jardins. Tout semble alors simple de ce point de vue. Versailles se la jouerait anti baroque. Toutefois, les intérieurs révèlent que Louis XIV... [Lire la suite]

20 février 2014

Mon top 10 art et architecture baroque: N°7: Schönbrunn (Vienne)

Au XIIe siècle, Vienne est la grande coqueluche des catholiques. Contrairement à Prague, elle n'a pas cédé aux sirènes des hussites. Les empereurs autrichiens l'ont élu comme capitale. Et bien sur, ils se sont jetés dans la gueule du baroque. Classique à l'extérieur Les empereurs autrichiens ont un rival en la personne du roi de France, Louis XIV. Pour cela, ils doivent édifier un palais aussi beau que Versailles. Ils n'arriveront pas à un tel niveau mais Schönbrunn s'en rapproche fortement. Ce château est à l'image de Versailles:... [Lire la suite]
19 février 2014

Mon top 10 art et architecture baroque: N°8: la chaire de Saint Pierre et le baldaquin (Vatican)

Se retrouver au Vatican lorsqu'on parle d'art baroque n'a rien de très étonnant quand on sait que c'est à l'initiative de l'Eglise qu'il a été lancé. L'un des maîtres romains de cet art est sans nul doute Le Bernin. Il s'agit ici d'une de ses plus belles oeuvres.   Gloire à Saint Pierre La chaire de Saint Pierre constitue en fait une relique. En effet, il s'agirait selon les catholiques d'un siège épiscopal sur lequel a enseigné Saint Pierre, conidéré comme le fondateur de l'Eglise et donc le premier pape. Le Bernin a... [Lire la suite]
17 février 2014

Mon top 10 art et architecture baroque: N°9: le château de Sans Souci (Potsdam, Allemagne)

Le château de Sans Souci à Potsdam met fin à une idée reçue bien souvent relayée à propos de l'art baroque. Même s'il est vrai que le baroque est né de la Contre Réforme, il a aussi pénétré dans les territoires protestants. A Potsdam, résidence traditionnelle des Hohenzollern avec Berlin, les princes calvinistes dirigent un peuple luthérien qu'ils tolèrent. Pour faire simple, des protestants règnent sur des protestants. Les Hohenzollern sont devenus rois de Prusse tout récemment, c'est-à-dire en 1701, quand on sait que le baroque a... [Lire la suite]
17 février 2014

Mon top 10 l'art et l'architecture baroque: N°10: Les façades baroques des maisons de la Grand Place de Bruxelles (Belgique)

Les maisons belges pour vous, ce sont les maisons flamandes. C'était aussi le cas à Bruxelles jusqu'à ce qu'un certain Louis XIV pris de désir d'extension vint envahir la Belgique. Ainsi, ses armées détruisirent la ville en 1695 et comme Louis XIV voulait installer son style à lui, adieu les maisons flamandes. A la place, de superbes façades baroques entourent la Grand Place aujourd'hui. La reconstruction se fit donc dans un style chargé en or. On y voit de belles colonnes aux ordres ioniques, corinthien et dorique formant une belle... [Lire la suite]