28 juillet 2013

Mon top 10 Nice: N°1: Le parc de la colline du château

C'est mon lieu de retrait à Nice. C'est en catimini, au bout de la promenade des Anglais que j'emprunte l'escalier qui m'emmène à la colline du château. Un instant, je me sens seul ou presque (je ne trouve pas malgré son accessibilité très simple qu'il y a énormément de touristes à cet endroit) et j'ai l'impression de dominer la ville où je pourrais déployer mes ailes et mourir ici quand j'aurais 90 ans et que je serais grabataire. Mais je n'ai pas 90 ans et je toise du regard l'allée des riches et des touristes. Je suis à Nice tout... [Lire la suite]
Posté par Julian Sloane à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

26 juillet 2013

Mon top 10 Nice: N°2: le Vieux Nice

C'est en quittant la place Masséna et en bifurquant pour ne pas aboutir à la promenade des Anglais que je me suis enfoui dans un chemin irrégulier. Un dédale de ruelles aux couleurs chaudes me plongeait dans une ville d'un autre temps alors que Nice m'apparaissait comme enchaînée au XIX e siècle et à la contemporéanité. Vous n'échapperez pas à la foule bien évidemment qui s'amoncelle dans ce réseau de rues étroites et non quadrillées. Pourtant, vous serez nez à peau contre un micro climat beaucoup plus agréable que sur l'ensemble... [Lire la suite]
Posté par Julian Sloane à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 juillet 2013

Mon top 10 Nice: N°3: le carnaval de Nice

Dans le monde entier, Venise et Rio de Janeiro sont sur toutes les lèvres à la période de février pour admirer les carnavals. Il est pourtant en France un carnaval plus que centenaire que je n'ai eu qu'une minime chance de voir de très loin barré par les gradins: le carnaval de Nice. La Côte d'Azur d'ailleurs semble avoir misé sur le carnaval glamour en opposition à celui beaucoup plus paillard de Dunkerque mais ayant un brin de folie supplémentaire à celui de Venise car elle a aussi innové avec son célèbre carnaval de citron de... [Lire la suite]
19 juillet 2013

Mon top 10 Nice: N°4: le monument aux morts

S'il y avait un type de monuments que je ne pensais pas placer dans un top 10 un jour, c'est bien un monument aux morts. Essentiels, ces hommages sculptés ne me mettent pas en extase esthétique d'ordinaire. Sauf que celui de Nice a bien des particularités: son emplacement et son style. Le monument aux morts sur le flanc de la colline La colline du château est un paradis naturel au coeur de la ville où vous pouvez dominer du regard la promenade des Anglais. Pourtant, ce n'est pas en haut que nous allons poser nos pieds aujourd'hui... [Lire la suite]
16 juillet 2013

Mon top 10 Nice: N°5: la place Massena

L'avenue Jean Médecin est un peu à Nice ce que les Champs Elysées sont à Paris, certes en moins clinquante mais où FNAC, galeries Lafayette et Virgin Megastore se sont faits une place au soleil. Elle débouche sur le Vieux Nice. Mais entre les deux, la place Masséna forme une passerelle.  Une étendue de liberté dans une ville aux bâtiments opressants Elle doit beaucoup là aussi à l'arrivée des hivernants anglais pour qui on réalisait de nombreux projets urbanistiques afin de les attirer. C'est aujourd'hui une place ouverte et... [Lire la suite]
13 juillet 2013

Mon top 10 Nice: N°6: La promenade des anglais

So british: quand les Anglais partent à l'assaut de la Côte d'Azur. Déjà dit dans différents articles, les littoraux n'ont pas toujours été ceux que nous connaissons. Il s'agissait plutôt de milieux hostiles peu aménagés et la baignade et la bronzette n'étaient pas signe de plaisir. D'ailleurs, au départ, la promenade des Anglais, c'est ça: La promenade des anglais dans les années 1860 Un sentier qui commence à prendre forme alors qu'au départ, il n'était qu'un espace terreux peu amène à la promenade des hommes. C'est pourtant les... [Lire la suite]

11 juillet 2013

Mon top 10 Nice: N°7: le musée Marc Chagall

Marc Chagall, tout comme la cathédrale orthodoxe Saint Nicolas, montre combien Nice porte bien son titre de la plus russe des villes françaises mais cette fois-ci du XX e siècle. Ce musée, comme le musée Dali a Figuerres notamment, est l'un des rares exemples de bâtiment créé du vivant d'un artiste. Il fut largement soutenu par le ministre de la culture de l'époque, André Malraux. Il est inauguré en 1973. Pour les connaisseurs, même si Chagall fut salué à travers le monde et aura même participé à la confection de nombreux... [Lire la suite]
08 juillet 2013

Mon top 10 Nice: N°8: la cathédrale Saint Nicolas

Pas la peine d'essuyer vos lunettes des dizaines de fois. Vous avez bien lu le titre de cet article et sa localisation. Cette église orthodoxe s'asseyant fièrement sur le sol méditerranéen, cachée ici par les pins, se situe bien à Nice. Comme je l'avais souligné dans l'article introductif, une forte communauté russe s'est établie très tôt à Nice, à partir du milieu du XIX e siècle. Son plus éminent représentant s'avérera être un fabuleux peintre du XX e siècle: Marc Chagall. Au départ, une première église orthodoxe avait été... [Lire la suite]
Posté par Julian Sloane à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
06 juillet 2013

Mon top 10 Nice: N°9: La villa Masséna

C'est par ce portail en fer forgé et où le nom du propriétaire est gravé sur de l'or que nous pénétrons dans l'une des demeures les plus attractives de la promenade des anglais. Vous l'aurez compris, Nice est le fief de la haute aristocratie depuis plus d'un siècle. Soleil qui semble ne jamais vouloir partir, odeurs méditerranéennes, concert de cigales l'été doivent y être pour quelque chose. A la Belle Epoque, celle qui s'étend de la fin du XIX e siècle au début de la Première guerre mondiale, un parfum de tranquillité semble... [Lire la suite]
Posté par Julian Sloane à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 juillet 2013

Mon top 10 Nice: N°10: La place Garibaldi

Nice aura toujours laissé une partie de son coeur en Italie. Je vous rappelle que Nice n'est devenue française qu'en 1860, chèrement acquise par Napoléon III qui avait grandement aidé les Italiens dans leur réunification. Garibaldi, ce n'est une découverte pour personne, est le grand héros de l'unification italienne parti de l'Argentine avec ses célèbres chemises rouges. Cette place où trône sa statue est une extension du Vieux Nice entouré de bâtiments classieux aux façades rouges. Un peu en retrait du Vieux Nice et surtout de la... [Lire la suite]
Posté par Julian Sloane à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,