04 novembre 2015

Mon top 10 Florence: N°10: La chapelle Médicis

Alors que la queue est infiniment longue devant la galleria dell'Academia, les touristes en oublient qu'il y a d'autres trésors de Michel Ange dans la ville. Là encore, il suffit juste de pousser les portes. Heureusement pour vous, celle de la chapelle Médicis est bien visible.   Michel Ange, partout à Florence   Pourquoi dans le top 10? L'autre projet sculptural florentin de Michel Ange Vous serez époustoufflé par le David mais vous le serez tout autant devant les tombeaux du maître. Cependant, avant d'arriver au... [Lire la suite]

01 novembre 2015

La ville du mois de novembre: Florence, l'art de renaître

Je m'aperçois, avec effroi, que je n'avais encore jamais consacré un mois à un espace italien. Et pourtant, j'en parle énormément du pays de la dolce vita. Florence n'est pas une synthèse du patrimoine italien. Elle a impulsé un mouvement, celui de la Renaissance, qui certes s'est étendu à toute l'Italie et au délà, mais qui a pris des aspects et des traits différents selon les différentes cités. Alors prenons Florence pour ce qu'elle est: une ville de la Renaissance où les façades des palais se bombent au rez de chaussée grâce aux... [Lire la suite]
25 juin 2015

Un lieu/ une histoire: Jouons à noble pendu au palazzo Vecchio de Florence

C'est en regardant la suite du "Silence des agneaux", "Hannibal" que m'est venue l'idée de vous raconter le triste sort d'un noble de Florence issu de la famille Pazzi qui avait tenté de comploter. Dans ce film, Hannibal Lecter réservait le même sort à l'inspecteur de police que son ancêtre Francesco di Pazzi. C'est une histoire à couper le souffle, au sens propre. J'ai un complot qui trotte dans ma caboche (Francesco de Pazzi) L'histoire aura surtout retenu le nom de la famille Médicis qui a mené Florence d'une main de maître.... [Lire la suite]
26 juin 2013

Un lieu, une histoire: Petits meurtres entre banquiers dans le Duomo de Florence

Les cloches sonnent lourdement la fin de la messe et même si elles ne le savent pas encore, elles sonnent la fin d'un homme. Aux origines de cette histoire sanglante, 2 clans: les Médicis et les Pazzi. Leur point commun: l'amour du cash et leur ambition de contrôler Florence. Seulement, depuis quelques années, la réputation des Médicis s'envole et ils font peu à peu main basse sur la ville. Leurs affaires sont florissantes jusqu'à l'arrivée de Laurent le Magnifique, grand amoureux des arts qui invite quantité peintres, poètes ou... [Lire la suite]