Palmarès

2014: N°3 du top 10 des régions

2015: N°1 du top 10 des régions

Autour de Rome, des paysages magnifiques

Le Latium a conquis la première place l'an dernier et ne semble pas vouloir la lâcher de si tôt. Aussi vaillante qu'un empereur qui s'attache à son pouvoir. 4 lettres suffisent pour que chacun s'y presse en 2016: ROME. La Ville Eternelle en est la capitale mais comme Paris et l'Ile de France, le Latium est souvent boudé en dehors des murs de Rome. On peut comprendre les touristes tant les trésors ne sont pas prêts d'être écumés et qu'il faudrait retourner tous les ans dans la capitale impériale pour penser pouvoir bien la connaître. Néanmoins, la région aux alentours mérite qu'on revienne à Rome. En effet, le Latium, c'est aussi un magnifique littoral, parfois même utile comme le prouve le port antique d'Ostie, pour moi le plus beau site antique d'Italie. Le Parc national du Circé vous éclairera sur la nature aux alentours avec ses magnifiques points de vue qui se jettent sur la Méditerranée avant d'aller s'engouffrer dans la forêt. L'été, ce n'est plus à Rome qu'il faut chercher le pape mais au Castel Gandolfo, un repos bien mérité avec ses tournées à la pelle et ses scandales qui éclaboussent l'Eglise. Le parc des Castelli Romani n'est pas avare en patrimoine. Les châteaux sont imposants, les monastères ont subi des influences artistiques allant jusqu'à la Grèce. A tel point que c'est un comble mais non loin des terres du pape, la religion orthodoxe a sa place en Italie. Il est temps de sortir de la furie romaine en 2016.

 

SAM_3145

 

Pourquoi y aller en 2016?

- Le meilleur moyen d'échapper à la chaleur accablante de Rome et de trouver un coin d'ombre, c'est justement d'aller s'enfoncer dans sa campagne.

- Parce que Rome est incontournable.

- Parce que ce sont les terres du pape.

-------------------------------------------------------------------------------------

Nulle part ailleurs:

- Les jardins de Bomarzo taillés il y a bien longtemps. En effet, ils datent de la Renaissance. On pourrait donc s'attendre à voir ici ce qu'il y a dans les jardins de Tivoli ou des châteaux de la Loire mais non. Ils sont extravagants et les statues qui les peuplent sortent tout droit sorties d'un songe. Une autre façon de voir cette période artistique qu'on considère trop souvent obnubilée par la raison. 

Afficher l'image d'origine