Alors que dans le Barri Gotic, et plus particulièrement sur la Plaça del Rei, une foule s'échauffe pour encourager les Catalans qui s'apprêtent à former des châteaux humains pouvant atteindre 7 étages, on bat du pied sur le pavé mais en dessous, les vestiges romains résistent au tremblement humain. En effet, la véritable richesse de la vieille ville n'est pas à la surface mais bien sous terre car bien que logé dans le musée d'histoire de la ville de Barcelone, il faut bien prendre un ascenseur et appuyer sur le bouton sous-sol pour découvrir le legs de la période romaine.

Muhba (1)

Les plus vieux vestiges de Barcelone

Pourquoi dans le top 3? Le Moyen Age en surface, l'Antiquité dans les profondeurs

C'est donc bien au musée d'histoire de la ville que vous pourrez découvrir une partie de l'histoire de Barcelone assez méconnue. Quand on l'évoque, on pense au XXe siècle de Gaudi, Miro ou Picasso mais on n'imagne pas que ce sont les Romains qui l'ont développée. La visite est d'ailleurs très instructive avec l'aide d'un audioguide. Ici, on vous explique grâce à des maquettes et des objets retrouvés à quoi ressemble la maison d'un notable romain ou encore les conditions d'hygiène et les soins du corps. On peut aussi y voir les endroits où se situaient les tanneurs, tout en apprenant que l'urine pouvait être un des composants. Le site vaut véritablement le coup d'être vu car même en été, il est peu prisé des touristes alors qu'il apporte une certaine fraîcheur face à des chaleurs accablantes. En longeant les passages qui sont mis à votre disposition, on recrée très vite l'univers urbain mentalement entre les tombes, les mosaïques, les murs peints ou encore les piscines. Ce n'est pas tout car si vous continuez votre chemin, les débuts du Moyen Age ont aussi laissé leur empreinte avec le palais gothique, qui n'est plus pris en compte par l'audioguide d'après mes souvenirs ou alors je n'en ai pas retenu grand chose. La ville se découvre donc par strates temporelles et j'espère vous avoir donné envie de creuser un peu plus votre curiosité.