J'ai pour le moment, en espérant vous avoir convaincu, beaucoup axé mes louanges sur les richesses patrimoniales de la région sans jamais vraiment insisté sur les somptueux paysages qu'il pourrait y avoir hormis peut-être les terrils mais là aussi l'action des Hommes a été primordiale. Pour les non autochones, j'imagine que les clichés sont tenaces: pluie, relief plat sans réel intérêt. Certes, il n'y a pas la montagne et nos collines noires issues des mines peuvent paraître bien pâles à côté des sommets alpins. Cependant, il y a la mer et le chemin qui relie le cap Gris Nez au cap Blanc Nez pourrait vite surprendre les randonneurs.

 

P5250127

Regardez bien, vous pourriez voir l'Angleterre

 

Pourquoi dans le top 10? Le Nord Pas de Calais côté paysages

Rien que le chemin en voiture nous dépayse dans cette région à l'architecture particulière mais qui paraît vite tristounette. Ici, le vert éclatant des champs au bords des falaises rompt avec cette monotonie. Vous pourrez d'ailleurs vous promener non loin des herbivores, vaches et moutons paissant tranquillement et l'air marin leur fait incontestablement du bien. Vous êtes arrivés en Côte d'Opale, un coin très différent du Bassin minier ou de la métropole lilloise.

P5250085

Les vaches ne quitteraient la Côte d'Opale pour rien au monde

 

Pour les marcheurs chevronnés, cap sur le Gris nez ou le Blanc Nez et vous êtes lancés pour 5 heures de marche en suivant le GR 120. J'avoue ne pas avoir terminé ce sentier et je ne sais même pas si je l'ai suivi correctement. Peu importe, s'arrêter au Cap Blanc Nez aux falaises de craie est une étape saisissante car non loin de là, si le temps vous le permet, vous verrez au loin une côte assez floue mais bien distincte sous le soleil. C'est l'Angleterre. C'est comme si nos 2 pays se répondaient par le biais de la Manche. D'ailleurs, site stratégique de la Première guerre mondiale, un monument en forme d'obélisque rend hommage à la patrouille de Douvres et aux soldats français et britanniques qui ont défendu les eaux du Pas de calais. Ce n'est pas la première fois que l'on parle de la région en insistant sur sa dimension géostratégique au XXe siècle. De là, suivez un chemin dans l'herbe sans jamais gêner la tranquillité des bêtes.

P5250154

Longer la falaise au risque de se noyer

Bien sur, je me suis perdu à cause de mon sens de l'orientation qui ne peut pas s'empêcher de faillir au moindre petit obstacle. Mais cela m'a permis de découvrir une côte assez sauvage même si elle enlaidit ici et là de petites stations balnéaires comme Wissant où les maisons donnant sur la mer et celles qui sont en construction, ne dégagent un quelconque charme. Je vous conseille tout comme moi d'ôter vos chaussures et de vous enfoncer dans les dunes où les oyats sont plantés. Ici, la végétation n'est pas tendre et a fait du sable son terrain de jeu et ne nous facilite pas la tâche mais prendre de la hauteur est la meilleure idée saugrenue que j'ai eue. Vous admirerez encore mieux la blancheur des falaises du cap Blanc Nez et vous observerez les drôles d'activités sur mer qui sont entrées de se jouer entre le kite surf, les cerfs volants et le paddle. Rien de mieux que de revenir sur ses pas en prenant la plage. Plus on avance, plus les falaises se rapprochent jusqu'à se dresser là devant nous et nous transformer en petites fourmies. Que j'aime être petit parfois! Cependant, la marée reprend ses droits, je dois vite filer vers Escalles avant d'être englouti et d'être emporté Outre Manche. Ouf, je ne me suis pas noyé et j'ai réussi à m'en sortir. Et quel bonheur de voir poindre le soleil qui commence à se coucher sur ses champs qui pourront se réveiller demain face à la mer.

 

P5250119

 

La végétation s'est emparée de la dune