C'est la plus grosse entrée de ce top qui se hisse d'ailleurs directement à la deuxième place. Il faut dire que même si je l'ai découverte tard, Londres a eu un effet dingue sur moi. Comme les gros yeux du loup dans le cartoon de Tex Avery, j'avais envie de rattraper mon retard mais la ville est immense et je suis loin d'avoir traqué les moindres recoins. On peut se plaindre que Londres est chère et elle l'est mais peut se le permettre. Chaque monument raconte un passé du pays dont elle est la capitale: Buckingham Palace, résidence des rois d'Angleterre, la tour de Londres où les corbeaux sont encore entretenus comme des chiens de compagnie, le Skakespeare's globe où on joue encore les pièces du XVIe siècle qui ont tant plu à Elisabeth Ière ou encore cette magnifique cathédrale Saint Paul où l'amiral Nelson repose tandis qu'au dessus de lui Charles épousait Diana pour une bien triste histoire d'amour alors que leur fils a préféré épousé Kate à Westminster. Je ne m'en suis pas aperçu tout de suite mais c'est le Londres royal que je viens de vous décrire, traditionnel et protocolaire, presque coincé prout prout. Et pourtant, à côté de ça, Londres est vachement rock'n roll et branchouille. Plutôt que Picadilly Circus attrape touriste, allez dans un autre attrape touriste, quant à lui cosmopolite et bien plus authentiquement londonien: le Camden Market. C'est mon quartier préféré avec son bruit incessant et ses défilés de magasins tous plus inventifs que les autres sur leurs façades pour vous faire acheter et une bonne partie d'entre eux se trouvent dans d'anciennes étables. De l'autre côté, Soho accueille son Chinatown qui s'illumine le soir des Nouvel an chinois. Sans parler du carnaval de Notting Hill interculturel où on se croirait tombé à Rio. Londres est toujours animée et les Londoniens, même quand ils sont en costume, n'ont pas adopté la mine déterrée des Parisiens outre Manche. Décontractée et décomplexée, voilà les deux adjectifs qui lui collent le mieux à la peau. C'est bel et bien les membres de la famille royale qui sont des extraterrestres, des antiquités que les commerçants ne voudraient en aucun cas dépoussiérer car ils font partie du folklore et des clichés qui font vendre. Et puis Londres est-il si cher? Je rappelle que tous les musées sont gratuits et que je vous maudirai de ne pas vous extasier devant la frise des Panathénées au British Museum, d'admirer Les époux Arnolfini à la National Gallery (où sont aussi présents Léonard de Vinci, Michel Ange mais aussi les nationaux Constable et Turner) et de vous rendre compte que notre muséographie française et européenne est à revoir quand on va à l'Imperial War museum (l'exposition permanente sur la Première guerre mondiale est tout simplement extraordinaire). Et il n'y a qu'à Londres qu'on peut se payer un spectacle de Shakespeare pour 5 livres ou pour le même prix un concert de musique classique au Royal Albert Hall durant les Proms. C'est dans ce temple de la musique qu'Adèle y a chanté son intense "Hometown glory". On aimerait tous que ce soit notre ville natale.

SAM_0610

La cathédrale Saint Paul

 

Les 3 points forts:

- les musées gratuits

- les immenses parcs urbains à l'image d'Hyde Park

- le cosmopolitisme

 

Le point rouge:

- la vie chère (métro comme monuments payants)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A retenir:

- Vivre à Londres n'est vraiment pas donné. Si vous voulez acquérir un 4 pièces en tant que propriétaire, il vos faudra débourser 1,5 million de livres soit 1,1 millions d'euros. C'est pour cela que beaucoup de personnes travaillent à Londres et vivent dans les villes alentours voire même à Lille.

- Devant l'Imperial war museum se tient un des derniers morceaux du mur de Berlin.

 

P3140049

Un bout de Berlin à Londres

 

- La Grèce demande encore et toujours le retour de la frise des Panathénées au British Museum. Dans les avocats de ce dossier, on retrouve du côté de la Grèce ... la femme de Georges Clooney.

- Londres a débouté Paris et est devenue la ville la plus visitée au monde par des étrangers et creuse l'écart: 17,4 millions de touristes étrangers ont au moins passé une nuit à Londres en 2014 contre 16,57 dans la capitale parisienne. Pour les chauvins, Paris reste la ville la plus visitée du monde si on y inclut les Français et les Anglais qui séjournent dans leur capitale.

- Drôle de loi dans un quartier nord de Londres: les SDF qui mendient s'exposent à une amende de 100 livres soit environ 130 euros.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Ce que j'ai déjà fait:

Ce qui est top:

- Imperial war museum

- Shakespeare's globe

- Camden Market

- British museum

- les Proms de la BBC au Royal Albert museum

- Hyde Park

- Westminster Abbey

- la tour de Londres

- Covent Garden

Ce qui est intéressant:

- Buckhingam Palace

- Soho

P3140023

Nouvel an chinois à Soho

Ce que j'aimerais faire:

- London Eye

- Le palais de Westminster (n'oubliez pas de réserver)

- le site des Jeux olympiques

- Kew Gardens

Londres se met au vert

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Côté gastronomie:

- Ne vous privez pas des traditionnels fish and chips où le haddock est frais ou encore d'un bon salon de thé où les Londoniens ont gardé leur côté bien british dans une ville si cosmopolite. Mais ce que je préfère par dessus tout, ce sont les restaurants indiens ou bengalis. Attention, c'est épicé, c'est peu de le dire.

 

-------------------------------------------------------------------------------------------

A vos agendas:

- Si vous aimez les carnavals, ne manquez pas celui de Notting Hill qui aura lieu le dimanche 30 et le lundi 31 août cette année. C'est un véritable interculturel qui a toute sa place dans une ville qui brasse les populations qui semblent vivre en harmonie. Musiciens et danseurs sauront vous transmettre leur énergie.

Ce n'est pas Rio, c'est Notting Hill

--------------------------------------------------------------------------------------

L'activité à ne pas manquer:

- Ne ratez surtout pas une pièce de Shakespeare ou d'un autre dramaturge au Shakespeare's globe et même si tout se déroule en anglais. Rien à voir avec le théâtre français où on danse, on chante, on manie les armes. Bref, les acteurs anglais reçoivent une formation complète. Et en plus, l'été, c'est 5 livres si vous restez debout.

 

SAM_7453

On se demande si Shakespeare est vraiment mort