Palmarès 

2014: N°3 du top 10 des pays

Cette année, j'ai décidé de placer encore un peu plus haut mon pays. Aurais-je été foudroyé par un chauvinisme agressif ces derniers temps? Pas vraiment puisque je voyage peu dans mon pays même si je dois bien avouer que je m'y suis rendu plus régulièrement ces derniers temps. Cette année, en parcourant les terres bretonnes, j'avais presque oublié le patrimoine naturel offert par notre fier Hexagone, moi qui me focalise surtout sur les édifices humains. La France est rebelle jusqu'à ses côtes aux pointes acérées, à ses sommets enneigés dans les Alpes ou ses dunes capricieuses du Pila en Aquitaine. J'étais aussi allé en décembre prendre la température de l'hiver à Lyon pour être éclairé de sa Fête des Lumières et c'est dans la deuxième ville française que j'ai pris une claque. Notre pays sait toujours autant créer l'événement et ça ne se dément plus depuis les fêtes de Louis XIV à Versailles. En parlant de château, mes périples me propulsent le long de la Loire où ont poussé des châteaux comme des champignons sous le règne de François Ier dont on fête les 500 ans du début de règne cette année. Marignan n'aura jamais été aussi tendance que cette année et la fête célébrant l'événement made in Leonard de Vinci opère un voyage dans le présent cette année tandis que nous laissons aux Belges le soin de remémorer notre dérouillée à Waterloo. Je serai de la partie pour revivre un moment fort de notre histoire de France même si elle ne permettra pas au grand souverain de rivaliser avec Charles Quint sur le long terme. C'est peut-être l'année d'être nostalgique, celle d'une France qui n'est plus vraiment. Un petit voyage histoire de rêver à notre puissance ancestrale.

SAM_6128

Cette année, c'est la fête de François

 

Les 3 points forts:

- les châteaux de la Loire

- le réseau de greeters très développé

- les vins

 

Le point rouge:

- la mauvaise maîtrise des langues étrangères

---------------------------------------------------------------------------------------

A retenir:

- Même si Paris n'est plus la ville la plus visitée au monde et a du laisser sa place à Londres, la France reste tout de même le pays le plus visité du monde loin devant les Etats-Unis et l'Espagne en terme de visiteurs ... mais pas en recettes.

- Les étrangers doivent éviter la France s'ils sont fauchés. C'est en effet le 3e pays touristique le plus cher au monde.

----------------------------------------------------------------------------------

Ce que j'ai déjà fait:

Ce qui est top:

- Paris

- Saint Malo

- Lyon

- Chambord

- Lille

- Côte d'émeraude

- Nice

- Gorges du Verdon

- les marchés de Noël d'Alsace

- Strasbourg

- la Fête des Lumières de Lyon

- la cathédrale de Reims

- Mont Saint Michel

 

P4060377

Prenez de la hauteur au mont Saint Michel

 

Ce qui est intéressant:

- Arras

- Cascade du Hérisson

 

Ce que j'aimerais faire:

- Avignon

- le parc national des Pyrénées

- le parc national des volcans d'Auvergne

- la Corse

- Montpellier

- les gorges du Tarn

- la route des Grandes Alpes

- les Cévennes

- la Camargue

La Camargue, évasion française

----------------------------------------------------------------------------------------------------

Côté gastronomie:

- La blanquette de veau, le coq au vin, la poule au pot, le gratin dauphinois, les cuisses de grenouille ... des tas de plats qui rendent impossible de résumer la gastronomie française où chaque région voire ville ou village apporte sa touche. La gastronomie française, ce sont d'abord des cuisines régionales où on ne peut pas dire que la cuisine des Bretons a de grandes similitudes avec celle de Provence. Des grands chefs étoilés à la mère Poulard en passant par les cuisines des mères lyonnaises, rien qu'une tournée gastronomique vous prendrait des lustres. Il n'est pas immérité que la gastronomie française soit entré au patrimoine immatériel de l'UNESCO.

----------------------------------------------------------------------------

A vos agendas:

- François Ier à l'honneur, il serait dommage de ne pas faire un détour vers les châteaux de la Loire et plus particulièrement à Amboise et Romorantin. Pour fêter les 500 ans de la célèbre bataille de Marignan, ces 2 villes ont engagé 5 000 figurants pour rejouer la fête de Léonard de Vinci. Notez bien: les 25 et 26 juillet à Romorantin et les 27 et 28 juillet à Amboise. Et ça ne coûte que 20 euros.

- En décembre, juste avant les fêtes, venez vous baigner dans les néons de la Fête des Lumières de Lyon, un magnifique spectacle visuel et sonore qui ne vous décevra pas. Les dates ne sont pas encore bloquées mais elle devrait se dérouler cette année du vendredi 4 décembre au lundi 8 décembre.

PC060039

 

Lyon relooke son patrimoine en décembre