Il y a la Grand'Place avec ses halles et son superbe beffroi, surement le plus beau de Belgique. Mais de l'autre côté, à même pas 100 mètres se trouvent la place du Bourg. Ici, c'est un condensé de plusieurs styles: un hôtel de ville gothique, des bâtiments Renaissance ... Et la basilique du Saint Sang enferme la célèbre relique qui va être balladée dans toute la ville lors de la procession de l'Ascension. Prenez votre temps car ici, on explique encore un peu plus l'histoire de Bruges qui n'était pas seulement une ville marchande.

 

P2140034

Un assemblage d'époques

 

Pourquoi dans le top 10? Un puzzle historique

La place du Bourg a bien changé au cours du temps. Son nom vient de Burg qui signifie château en flamand. Il ne reste qu'une petite partie de celui-ci aujourd'hui. C'est à cet endroit même que les remparts face aux Normands avaient été édifiés au IXe siècle, ce qui prouve que Bruges a une histoire bien antérieure au XIIIe siècle. Au XIIIe siècle, sur cette place et comme Bruges devenait une ville prospère, le comte de Flandre décida d'ériger l'église Saint Donatien dans le pur style gothique mais les révolutionnaires sont passés par là et l'église a été réduite en miettes. Il en reste des vestiges dans le sous-sol d'un hôtel.

 

SAM_0986

Côté religieux

 

Voilà pour ce qui n'est plus. Voyons maintenant ce qui est encore. La place du Bourg est l'alliance des autorités religieuses et civiles. D'abord, ce qui nous frappe, c'est la basilique du Saint Sang avec sur sa façade des statues en or, ses pinacles, bref son influence gothique. Elle a été édifiée au XIIe siècle, lorsque la relique du Saint Sang fut ramenée de la deuxième croisade par le comte de Flandre Thierry d'Alsace. L'intérieur est de style roman, ce qui est assez rare en Belgique pour le souligner. Les deux arts fusionnent. Mais c'est cette relique du Saint sang, les quelques gouttes du sang du Christ lors de la Cène, qui est la véritable star de la basilique. Je vous en dirai plus lorsque j'évoquerai la procession du Saint Sang. Le reliquaire a été conçu au XVIIe siècle, ce qui est très important car dans l'imbroglio des guerres de religion, il faut savoir que Bruges avait choisi son camp. Elle s'était rangée du côté catholique et la vénération des reliques était un des dogmes essentiels.

L'hôtel de ville de Bruges, même s'il ne rivalise pas avec celui de Louvain ou de Bruxelles reste fascinant avec son foisonnement statuaire, toujours dans le style gothique. Les pinacles sortent de la brique comme des fleurs qui montrent le bout de leurs pétales au printemps. A l'intérieur, il y a une exposition sur le Burg. A ses côtés, l'ancien greffe civil construit au XVIe siècle, accueillait l'ancien fonctionnaire de Bruges chargé d'administrer la région. Vous serez obligé de passer par cette place, alors autant bien la regarder.

P2140037

Côté civil