Les villes naissent toujours dans la douleur, parfois dans le sang. La cité d'aujourd'hui est celle qui a débouché sur la Ville éternelle. Rome a beau être grande, elle n'a pas empêché de ravager une famille pour naître.

 

Palatin_(Rome)_stadion_palace_of_Domitian

Le Palatin où le sang a coulé

 

Passons outre la fuite d'Enée de la guerre de Troie pour arriver à Rome, passons outre aussi son origine divine due à des coups de quequette bien sentis entre Anchise et Vénus, sautons directement tous les rois qui se sont succédés et ne bavons pas devant les amours de Rhea Silvia et Mars (les dieus aiment les plaisirs de la chair quand même). Posons nous sur les deux derniers de la lignée: les jumeaux Rémus et Romulus, deux adorables bambins qui ont joué au Mowgli avant l'heure, recueillis par une louve et allaitant les mamelles de leur maman pleine de poils. En effet, quand les dieux font des gosses, ils n'ont pas peur des assistantes sociales. Ils balancent leur progéniture dans le Tibre en espérant qu'un animal sauvage aura pitié d'eux. C'est donc sur l'une des 7 collines de Rome qu'ont échoué nos deux héros et celle la justement qui serait chouchoutée par les empereurs qui y bâtiront palais et stade. Le Palatin reste le coeur du pouvoir romain pendant longtemps et cela même si le Forum le jouxte.

 

Une maman au poil

Mais Romulus et Rémus allaient grandir et développer plein de testostérone, prêts à la bagarre avec quiconque leur chercherait des noises. Les deux jumeaux, encore bien copains, décidèrent de fonder une nouvelle cité à l'endroit où ils furent retrouvés, se prenant pour des dieux sans savoir que du sang divin coulait dans leur veine (ce que Jules César et Auguste s'empresseront de reprendre à leur compte). Mais pour la gouverner, qui alors? Parce que la tension montait d'un coup. Il fallait donc comme tout bon religieux qui se doit faire appel aux augures. Les augures, c'est la lecture de l'avenir dans l'observation du ciel, ce qui amène parfois à des torticolis bien douloureux. Romulus se plaça donc sur le Palatin, Rémus sur l'Aventin. Rémus vit 6 vautours et Romulus deux fois plus. Les frères d'antan allaient devenir les ennemis de demain. Alors que Romulus érigea ses murailles, Rémus décida de le narguer et de franchir l'espace qui lui était interdit. Dans une rage folle, digne de celle de Jack Bauer sauvant l'Amérique, Romulus tua son frère de sang froid. C'est ainsi que Romulus continua d'encercler les 7 collines de ses murailles avec le sang de son frère sur les mains. Rome était barbare dès sa naissance.