Il existe des sites antiques où tout le monde se presse, qu'il est presque difficile d'apprécier tant la foule est grande. Et puis, il y a ces sites perdus au milieu de nulle part, cachés où personne ne pense à aller parce que c'est une cité inconnue. On vit dans ces moments là un rapport presque intime avec la civilisation passée qui s'était installée. Termessos fait incontestablement partie de ces découvertes. Allez y mais surtout n'en parlez pas à trop de monde sinon il pourrait perdre tout son charme.

P8170200

Un site perdu

Pourquoi dans le top 10? L'Antiquité perdue dans les montagnes

Le site de Termessos n'est pas qu'un site archéologique où les ruines ont eu la force de résister au temps. C'est aussi un incroyable parcours de randonnée assez physique où les thermes, le théâtre et la nécropole se méritent. Il vous faudra parcourir des sentiers assez sauvages munis de bonnes chaussures de randonnée pour espérer les atteindre. C'est encore plus excitant de mêler nature et patrimoine et la Turquie regorge de ces endroits. C'est donc dans un plateau qui a trouvé sa place entre deux montagnes que je vous donne rendez vous. C'est en voyageant entre les pins, les oliviers et les buissons odorants que vous pourrez avoir la chance d'obtenir des points de vue laissant la place à des panoramas extraordinaires que vous pourrez immortaliser avec votre appareil photo.

P8170195

Le paysage compte également

Les habitants de Termessos remontent à très loin puisqu'Homère les citaient dans l'Illiade comme un peuple vaillant des montagnes. On les appelait alors les Solymes sur lesquels on sait assez peu de choses mis à part qu'ils étaient belliqueux et qu'ils vivaient du brigandage et de la culture de l'olive. Mais on ne sait que très peu de choses jusqu'à l'épopée d'Alexandre le Grand. Même le conquérant ne parvint pas à mettre la main sur Termessos qui résista avec bravoure car non, elle ne voulait pas être assujettie aux Macédoniens. Alexandre se vengea tout de même en brûlant les champs d'olivier. C'est vraiment un peuple à part dans l'histoire antique car ils ont combattu les Romains avant de devenir leurs alliés pour combattre le roi du Pont Mithridate. Cette alliance leur valut d'être fort apprécié des Romains qui leur laissèrent une certaine autonomie. Termessos pouvait ainsi voter ses propres lois et devint prospère avant de retomber dans l'oubli au Ve siècle après JC suite à un tremblement de terre qui fit des ravages. Elle fut redécouverte par des voyageurs allemands et anglais au XIXe siècle. Contrairement à d'autres sites antiques, elle n'a jamais vraiment fait l'objet de fouilles et reste ainsi assez méconnue.

P8170203

Le théâtre, la pièce maîtresse

S'il y a deux choses à voir absolument à Termessos, il s'agit du théâtre et de la nécropole sud. Le théâtre constitue le clou du spectacle après une bonne marche de 45 minutes où on sue à pleines gouttes. Arrivé au sommet, on en oublie tous les efforts et on entre en contact avec l'extase. Un théâtre avec des montagnes qui l'entourent plongeant sur la vallée. C'est un des points de vue les plus inoubliables. C'est comme si les habitants de l'Antiquité avaient un double décor. Il n'est pas aussi bien entretenu que celui d'Ephèse ou Pergame mais c'est peut-être pour cela qu'on l'aime. C'est la nature qui décide ce qu'elle en fait. Avec 66 mètres de diamètre, il pouvait abriter 4 200 spectateurs. Asseyez vous ou allongez vous car prendre un bain de soleil ici, c'est comme être tranquille dans son jardin, le paysage en bonus. Si vous vous sentez la force de continuer, prenez la direction du sud, là où une nécropole impressionnante dort paisiblement. Ces sarcophages et ces tombeaux perdus au milieu du paysage n'ont pas connu le repos éternel entre les pilleurs et les séismes, certains tenant debout, d'autres complétement renversés. Ils ont été construits en taillant les roches alentours. Là aussi, le sommet vous procurera une vue inoubliable.

P8170206

Les tombeaux plus fort que le temps et les tremblements de terre

Comment s'y rendre?

Le mieux est de loger à Antalya. Le site se trouve à une heure environ de la ville.

 

Tarifs

L'entrée ne coûte absolument rien: 5 livres turques, ce qui équivaut à 2 euros environ.

 

Bons conseils:

- Longez les sommets de la nécropole. Arrivé en haut, le garde forestier vous invitera dans sa tour d'observation à boire un thé à la pomme. Un moment magique que nous avons partagé un groupe d'Italiens très sympathiques (les seuls à être avec nous dans le site).

- Enfilez des chaussures de randonnée sinon n'espérez même pas voir le théâtre. 

- N'y allez pas avec une personne âgée.