Notre voyage dans l'Ecosse sauvage peut enfin commencer. Les tapis de verdure et les paysages montagneux s'offent à vous entrecoupés de lacs et de forêts. Le Royaume Uni à l'état sauvage, comme on l'aime tant. Ce n'est pourtant que le début car la suite sera encore plus prodigieuse. A la lisière des Highlands, les amoureux de la nature auront de quoi s'occuper un long moment. Vos chaussures de randonnée vont enfin pouvoir entrer en action. 

P7280184

Les Highlands commencent ici

Pourquoi dans le top 10? Grimper comme un Ecossais.

L'une de activités favorites des Ecossais réside dans le fait d'arriver aux sommets de tous les monts d'Ecosse. Et comme il y en a plus d'une centaine, ils ont de quoi ne pas s'ennuyer pour toute une vie. Même si le Ben Nevis, sommet le plus haut d'Ecosse ne se situe pas dans cette partie de la Grande-Bretagne, il faut cependant admettre que le relief ici dépasse souvent les 1000 mètres de hauteur. Je ne me suis pas essayé au plus haut mais au second plus élevé, appelé sobrement mont Cairngorm. Celui-ci s'élève à 1245 mètres et son ascension fut assez épique.

P7280205

 

Un horizon bien vert

Ce qui est bien, c'est que d'abord il y a un vaste parking à son pied donc il est très accessible. Cependant, bien qu'un funiculaire existe, ma Mutti et moi avons décidé de faire nos gaillards et de se farcir toute la montée avec nos petits pieds. C'est dans ces moments là qu'on se dit que les guides de voyage nous avaient bien prévenus et qu'ils ne mentaient pas: les dénivelés écossais sont très rudes et les pentes assez raides, d'autant si à la fin, vous faîtes comme nous et que vous n'empruntiez plus le chemin de randonnée pour toucher le ciel. Nos poumons sont restés intacts même s'il a fallu respirer un grand coup avant d'avoir le souffle coupé. Au sommet du mont Cairngorm, le spectacle est inoui. Le panorama embrasse les monts qui donnent une impression de champs de montagne alors que les lacs sont comme des oasis dans une nature qui aime l'humidité. On imagine bien s'abreuver les cerfs rouges (ou même les rennesmême s'il est difficile d'en apercevoir. D'ailleurs, nous n'en verrons aucun pendant notre séjour, l'un de nos plus grands regrets. Mais que voulez vous, la faune garde ses mystères.

P7280197

Nous avons vaincu le sommet

 

Finalement, en repartant toujours à pied, on se dit qu'on aurait bien passé une semaine complète dans la plus grande forêt de Grande Bretagne. C'est exactement ce genre de paysages qui est propice aux légendes les plus folles. Ce parc créé en 2004 vaut qu'on s'y attarde. D'ailleurs, pour ceux qui placent l'Ecosse dans les pays nordiques, vous pourrez vous ennorgueillir d'avoir raison puiqu'on y retrouve une flore artico-alpine et le plus haut lac arctique du monde. Pas étonnant que le bruant des neiges, le lagopède et le pluvier se plaisent ici. Que vous soyez randonneur, cycliste, skieur, pêcheur ou golfeur, il y en a pour tous les goûts, chers aventurier. Et qu'importe le sommet que vous atteindrez, n'hésitez pas à crier victoire comme j'ai pu le faire. L'Ecosse est vraiment le pays de la délivrance. La délivrance de soi.

 

 

Comment y aller?

J'y suis personnellement allé en partant d'Aberdeen par l'A944 et l'A95 même si le mieux et de loger sur place.