Palmarès 2014: Ville n°4

Longtemps à la croisée des civilisations, Séville a éclaté comme un feu d'artifices artistiques. Les patios, les églises et les palais ne sont jamais totalement chrétiens, jamais totalement musulmanes. Ces édifices rafraîchissent la ville quand nous suons à grosses gouttes à travers les ruelles tandis que les chevaux traînent des calèches haletant. Nous sommes dans l'Espagne la plus fougueuse, celle qui se passionne le plus pour la corrida, celle où les talons des danseurs de flamenco martèlent au plus fort le sol. Séville ne cédait pas à la tentation du modernisme jusqu'à planter le Metropol Parasol, sorte de gauffre géante en bois qui horrifient nombre de Sévillans. Peut-être est-ce pour cela qu'elle chute de 5 places cette année. C'est surtout que Séville ne nécessite pas une semaine mais plutôt 3 ou 4 jours qui ne seront pas de trop pour écumer la Giralda, l'Alcazar ou les peintures de Murillo et Zurbaran.

seville

 

Quand une mosquée devient chrétienne

Les 3 points forts:

- les monuments mudejars

- le flamenco

- les fêtes religieuses

 

Les 2 points rouges:

- la chaleur écrasante

- les chevaux tirant les calèches pas toujours bien abreuvés

 -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A retenir:

- Séville a longtemps été le plus grand port d'Europe au moment du commerce avec l'Amérique et supplantait Venise aux XVI et XVIIe siècles. En effet, le commerce ne se tournait plus vers la Méditerranée mais l'Amérique désormais.

- Séville n'est pas forcément connue pour l'Antiquité. Il n'en reste pas moins qu'elle a fourni deux empereurs à Rome et pas des moindres. Il s'agit de Trajan et d'Hadrien.

- Les Archives des Indes, en dehors du fait d'être logées dans un sublime édifice dans le style Renaissance espagnole sont l'endroit où on trouve le plus grand centre de documentation sur le Nouveau monde.

La ville à l'assaut du Nouveau monde

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ce que j'ai fait

Ce qui est top:

- la Giralda

- la place d'Espagne

- un tour en calèche

- l'Alcazar 

 

L'Alcazar, un joyeau de l'art mudéjar

Ce qui vaut un coup d'oeil:

- la visite de l'arène 

- le museo del Baile flamenco

- le museo de Bellas Artes où Murillo et Zurbaran sont mis en avant

 

Ce que j'aimerais faire:

- le Metropol Parasol

- les archives des Indes

- assister à un spectacle flamenco

- El Pabellon de la Navigacion, musée qui rend hommage aux Grandes Découvertes

- Assister à une procession religieuse

- la tour de l'Or

- le parc Maria Luisa

 

Cadre vert à Séville

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'activité à ne pas manquer:

- Même si c'est un peu kitsch, un tour de calèche reste toujours une balade romantique que les jeunes amoureux apprécieront.

Romantisme sur roue

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A vos agendas:

la Feria d'avril de Séville, lors de la 3e semaine après la Semaine sainte. Les toreros défilent et de nombreux habitants se rendent à la corrida en calèche. Feux d'artifice, costumes traditionnels sont au rendez vous.

Folklore andalou à la Feria d'Abril

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Nulle part ailleurs:

- La Universidad de Sevilla ou Hispalense n'est pas seulement la deuxième université d'Espagne. Elle est aussi célèbre parce qu'elle a pris ses quartiers dans les murs de l'ancienne Fabrique royale de tabac.

 

De l'usine de tabac à l'université