La voici ma nouvelle rubrique où je n'ai qu'une seule envie: me lâcher. Sur ce blog, je dorlote beaucoup les espaces même si j'ai toujours la rubrique "Out" pour les villes, pays et régions du mois. Mais comme je suis mauvais dans l'âme, j'aime critiquer mais les critiques seront toujours justes. Je serai comme un vengeur masqué contre toutes les arnaques touristiques ou les situations inacceptables. Ca va défoncer du gen, je vous le dis.

 

Cible du coup de mâchoire: Paris, la ville Lumière

Coup de Trafalgar subi: Londres lui a ravi la première place touristique

SAM_9415SAM_7591

 

Paris, première ville touristique mondiale dans le pays qui est aussi la première destination touristique mondiale, en grande partie grâce à elle. Et pourtant, ce qu'on pensait inébranlable a volé en éclats. Le bilan de l'année 2013 affichait les chiffres suivants: 16,78 millions d'étrangers pour Londres contre 16,6 pour Paris. Ce chiffre semble dérisoire mais les Parisiens l'ont très mal vécu et plus généralement, les Français. Je ne suis pas chauvin habituellement et je vous avoue avoir une préférence pour Londres mais j'ai toujours ressenti une certaine fierté à ce que ma capitale soit championne. Là dessous se posent des problèmes de calcul. Si on compte les touristes étrangers, Paris est derrière, légèrement soit mais derrière quand même. Cependant, si on prend en compte le nombre de touristes total, Paris est largement devant avec 47 millions contre 37 millions pour Londres. En effet, ce sont surtout des Français qui sont attirés par la ville lumière. Et Paris est aussi moins grande que Londres. Annie Hidalgo, la nouvelle maire de Paris, a affirmé que le Grand Paris est largement devant Londres, ce qui est vrai. Car ne prendre en compte que Paris intra muros, c'est écarter Disneyland Paris à Marne Vallée et le château du roi soleil à Versailles, deux grosses attractions pour les touristes. Dans le Grand Londres, Hampton Court et Windsor castle n'ont pas ce pouvoir. Cependant, il faut tout de même s'inquiéter.

 

Si Londres est si dynamique, c'est pour certains à cause des JO. Mais voilà, je répondrai à ses détracteurs que pour les JO, les Londoniens nous ont coiffés au poteau et ont été meilleurs. Ce n'est pas comme si nous n'avions pas eu notre chance deux fois. Et alors que l'Allemagne souhaite accueillir ceux de 2024, Hambourg et Berlin sur les starting blocks, Annie Hidalgo est très réservée sur une candidature parisienne. De plus, Londres est une ville qui redonne vie à des quartiers endormis comme ses docks d'où a émergé la Shard Tower en 2013. Paris est souvent présentée comme une ville musée, endormie. Une image un peu trop sévère quand on voit les progrès réalisés sur les docks parisiens avec le musée des arts ludiques qui a accueilli successivement des expos sur les studios Pixar et Marvel et qui là se penchent sur les studios Ghibli. De plus, l'inauguration de la fondation Louis Vuitton a fait grand bruit cette année. En effet, le célèbre guide de voyage a publié l'an dernier son best of des villes à faire en 2014 et Paris est à la première place de ce classement, sans événement particulier. La ville Lumière n'est pas éteinte et ce n'est pas les propos de Scarlett Johannson qui doivent faire fuir. Manuel Valls a foi en sa capitale, étant donné le soutien apporté pour que Paris accueille l'exposition universelle en 2025.

 

Cependant, il est urgent de s'inquiéter. En effet, Londres a quand même réussi à nous dépasser une fois, peu importe le mode de calcul. Le Louvre est le musée le plus visité du monde mais cette situation pourrait ne pas durer car le musée national de Pékin actuellement troisième, est en passe de le dépasser d'autant qu'il est gratuit. Et si la France est loin devant l'Espagne et les Etats Unis en terme d'arrivées touristiques (les étrangers seulement sont pris en compte) avec un plus de 60 millions de touristes étrangers par an, il ne faut pas oublier que beaucoup d'étrangers passent par la France pour rejoindre l'Espagne et sont donc considérés comme touristes chez nous. Nous sommes les premiers en terme d'arrivées mais pas en terme de recettes, l'Espagne et les Etats Unis ramassant plus de fric que nous. Et puis, il faut vraiment avoir peur du géant chinois qui est pressenti pour nous ravir la première place dans quelques temps. L'illusion d'être le plus beau pays du monde n'est pas forcément éternelle.