Rebelle, c'est le titre d'un film d'animation de Pixar encastré dans le Moyen Age sur fond d'indépendance féminine où une jeune princesse ne veut pas qu'on lui dicte sa vie. Si j'évoque ce dessin animé pour commencer, c'est parce qu'il a pour décor la région qui va nous tenir en haleine tout le mois d'octobre. Car rebelle, elle l'est autant que l'héroïne mais celle-ci préfère s'émanciper de l'Angleterre. A ce qualificatif, on pourrait lui adjoindre celui de sauvage où la brume vient toucher les nuages rendant sombres, mélancoliques et légendaires des paysages parmi les plus vieux du monde.

P7300439

Rebelle et sauvage

L'Ecosse en effet est rebelle depuis des siècles aux Anglais jusqu'à avoir forgé la Vieille Alliance avec le royaume de France. Marie Stuart aura d'ailleurs passé le début de sa vie chez nous. La rebellion avait commencé bien plus tôt. Pour les Romains, elle était insaisissable et les murs d'Antonin et d'Hadrien avaient délimité leur empire aux portes de royaume des Pictes, tribu qui pratiquait déjà la peinture sur corps. Les braves Anglais même avec la révolte de Boudicca avaient fini par tomber aux mains de l'empire méditerranéen. Peut-être, est-ce dans ces origines profondes qu'il faut voir le caractère des irréductibles écossais. Les Anglais mettront des siècles à les intégrer dans le Royaume -Uni après moults batailles, tergiversations et massacres. Le sang a coulé sur ces paysages verts dans les vallées comme celles de Glencoe et les montagnes ont été une protection pour ceux qui portaient le kilt (car seuls les Ecossais du Nord, les Highlanders le portaient et non pas ceux du Sud). Ce vêtement est passé de bizarrerie sauvage à fierté nationale.  Les batailles ont aussi été des combats avec prises de château et celui d'Edimbourg est particulièrement intéressant à cet effet. C'est finalement en 1707 que fut signé l'Acte d'Union par la reine Anne même si depuis le début du XVIIe siècle avec Jacques Ier, le roi d'Ecosse possédait aussi celui d'Angleterre, délaissant ainsi le premier. Par la suite, ils ont obtenu récemment un Parlement qui leur donne de nombreuses prérogatives.

P8040637

Les coups de canon, un paysage sonore de l'Ecosse

Sauvage de par ses paysages où les routes seront envahies par les ovins dont la laine a été une véritable entreprise à un moment et encore aujourd'hui. Les montagnes sont peu hautes et on dit même qu'elles seraient les plus vieilles du monde. Mais tentez de vous y enfoncer. La pluie fine sera votre amie, la brume vous brouillera la vue et vous piétinerez peut-être sous le sol les cadavres des ancêtres. Car l'Ecosse peut paraître angoissante avec des couleurs qui oscillent à chaque moment de la journée: le gris peut prendre la place du bleu du ciel, ce qui teint le vert de plusieurs manières. L'Ecosse est un pays coloré dont aucun peintre ne peut rendre la palette. Même les lacs ne sont pas sereins. On pense au Loch Ness et son célèbre monstre utilisé à tire l'arigot par les boutiques de souvenirs. Mais le loch Maree procure lui aussi de vrais frissons. C'est un voyage initiatique où il faut accepter de s'abandonner à la nature sans savoir ce qu'elle nous réservera. La maîtrese, c'est bien elle.

P7290341

Des lochs légendaires

Et pourtant, sous les poussées du "Yes", elle a finalement dit non merci au référendum fin septembre. On pourrait penser qu'elle s'est assagie, a accepté son sort. Mais elle a montré plus de vigueur je pense au contraire. Elle a été le flambeau d'autres mouvements indépendantistes d'Europe, encore plus courageuse que la Flandre et la Catalogne. Elle a fait trembler les Anglais et l'Europe. Elle a cherché à être visible pour montrer que le Royaume Uni, ce n'est pas que l'Angleterre et sa famille royale. Même en disant non, elle a plus que jamais affirmé son existence.

P7290258

 

Prenons ensemble la route de l'Ecosse