C'est un top 10 où les prouesses architecturales ont rivalisé afin d'obtenir la coupole la plus parfaite. La toiture de cette voûte hémisphérique, appelée le dôme, a été amélioré à travers les âges. Ce sont en effet les Romains qui l'ont apprivoisée dans les premiers temps et cela prouve encore que les Grecs ne leur ont pas toujours tout appris même si on en trouvait déjà au XIII e siècle avant JC. Elles foisonnent donc dans l'Empire et l'un de ses monuments les plus emblématiques est le Panthéon. Par la suite, même si Rome et ses provinces auront péri au profit des Barbares, l'empire byzantin n'a pas oublié son passé d'empire romain d'Orient et redonnera à la coupole ses lettres de noblesse. Elle est idéale pour les nouvelles églises en plan centré que l'art byzantin chérit temps et encore aujourd'hui, la basilique Sainte Sophie est un joyau parmi les joyaux. Cela fascinera les Musulmans même après leur conquête de Constantinople et l'architecte Sinan fera tout pour l'églaler notamment avec sa mosquée de Soliman. De l'autre côté en Occident, la Renaissance elle aussi la met sur un pied d'estale et Brunelleschi tente le tout pour le tout à Florence. Depuis, la coupole est un des éléments d'architecture qui ne s'est pas fait oublier, qui a traversé les âges mais aussi les territoires. Vous verrez que la coupole n'est pas seulement religieuse dans un top 10 qui pousse les édifices vers le haut.

SAM_1099

SAM_0261