Il a certes un nom compliqué à prononcer mais sa dégustation est quant à elle très facile tellement on s'en lèche les babines. Avec ses différentes couches de pâte feuilletée, la Bretagne a trouvé en le Kouign amann son dessert absolu.

kouign_amann

Du beurre, en veux tu en voilà

C'est un gâteau où le beurre est très présent. D'ailleurs "kouign" signifie gâteau et "amann" beurre. En effet, les proportions de beurre dans cette gourmandise sont assez inhabituelles et plutôt importantes. Il paraît dit-on qu'il aurait été créé à une époque où la farine manquait cruellement et que le beurre aurait été un bon paliatif. Vous l'aurez donc compris, ce gâteau parfois servi en galette, ne lésine pas sur le gras. D'ailleurs, les Parisiens qui l'ont adopté le désirent mais moins gras. Il s'est même exporté au Japon et aux Etats Unis mais il n'y en pas de meilleur qu'en Bretagne. Si vous voulez tester la recette, le conseil qui revient toujours est d'utiliser du beurre salé mais sans cristaux de sel car ceux-ci déchirent la pâte.