Elle coule, elle coule la Seine. L'été, elle se mue même en Paris Plage où les habitants de la capitale et les autres viennent tremper leurs petits pieds quand arrivent les beaux jours de l'été. Il faut dire que les origines sont l'île de la Cité où Paris s'est développée autour de ce fleuve, récupérant plus tard le titre de capitale autrefois attribué à Lyon, alias Lugdunum. Mais aujourd'hui, la Seine, ce n'est plus un lieu de commerce dans une civilisation romaine en extension mais le point de rendez vous des touristes qui se ruent sur les mini croisières ou les plus longues. En même temps, suivre son cours, c'est suivre une partie de l'histoire de Paris notamment le Moyen Age avec Notre Dame de Paris ou le Palais royal en arrière fond, passer sous les ponts dont le magnifique pont Alexandre III ... Piège à touristes mais piège qui fonctionne. En même temps, n'espérez pas la faire en barque.

La Seine et moi

Ensuite, Paris, ce sont ses quais aménagés pour les promenades sur lesquels on peut flâner une heure, deux heures, à l'infini. Passons le toit improvisé des SDF, c'est aussi un endroit où quelques stands un brin bohême vendent vieilleries et livres anciens. Sans la Seine, Paris n'est plus Paris et les deux rives et même les quartiers rivalisent. D'un côté Notre Dame, de l'autre la Tour Eiffel et encore plus loin, le musée des arts ludiques où se tient en ce moment une super exposition sur les héros Marvel. Une ville peut vite être indissociable de son fleuve. Et vous le verrez, Paris n'est pas la seule.