A Majorque, ce ne sont pas les bons plans qui manquent. 

 

1) Où manger?

Bien sur, il y a les tapas (et j'y viens) mais les bons restos ne manquent pas. Malheureusement, nous n'avons rien testé en dehors de Palma car tout ce qui est cité dans les guides dans les villages est fermé en basse saison. En attendant, 2 établissements ont retenu mon attention:

- La Bodeguilla

Ici, ce sont des plats plutôt gastronomiques qui vous attendent (je vous conseille la salade de homar à la mangue tout simplement divine) mais aussi des tapas revisitées comme vous n'en avez jamais mangé. Le tout dans un décor de cave à vins où de bonnes bouteilles vous entourent et vous sont proposées. Les plats sont autour d'une vingtaine d'euros.

Adresse: Carre de Sant Jaume 3, Palma de Majorque

 

1393272219561

A la Bodeguilla, dîner chic

 

- El Caballito del mar

Ce restaurant à traduire par l'hippocampe en espagnol est un restaurant spécialisé dans les produits de la mer où les poissons sont bien frais. Les plats autour d'une vingtaine d'euros proposent différents types de poissons et même du homar, tout ça en face de la baie. Le riz est l'accompagnement favori. Une adresse là aussi bien majorquine.

Adresse: Passeig de Sagrera 5, Palma de Majorque

 

2) Où prendre un verre?

- L'Abaco

Ceux qui sont en quête de chic ne seront en aucun cas déçus. Une porte cochère comme dans un palais. C'est à peine si on ose la pousser. Une chose est sure: en entrant, c'est la surprise totale. C'est comme un repaire d'oeuvres d'art sans réelle cohésion entre elles et en même temps tout à fait pensé. La corne d'abondance avec une multitude de fruits (réels) qui en découle est comme un tapis de nature qui nous mène vers la cheminée, les statues antiques ... Le meilleur reste la terrase entre fontaines et volières dans un cadre on ne peut plus chic. Les cocktails valent 15 euros et ne sont pas originaux mais une soirée à l'Abaco vaut vraiment le coup.

Adresse: Carrer de Sant Joan 1, Palma de Majorque

 

1393277544098

L'Abaco, presque un bar d'antiquaire

 

- La route des martiens

Aller en Espagne sans goûter aux tapas, c'est impossible. Mais à Palma, c'est encore mieux qu'ailleurs. Chaque mardi et mercredi soir, une vingtaine de bars se rejoignent autour d'un concept dans la métropole de l'île: un verre à deux euros (souvent de la bière) avec un tapa gratuit. Le meilleur endroit pour vivre ce moment, c'est le bar L'Ambigu qui propose des tapas authentiques comme originaux. L'aspect serré permet un côté convivial typique de ce genre d'établissement. Le Bar Boya, ici plus simple avec ses tortillas de patatas entre autres, est aussi un bon choix non loin de l'Ambigu. Le mieux, c'est de faire une tournée.

Adresse de l'Ambigu: Carrer de Carnisseria 1, Palma de Majorque

 

SAM_9754

L'Ambigu sur la route des martiens

 

 

3) Où goûter?

- Ca Joan de S'Aigo

L'une des spécialités de Majorque reste ses ensaimadas, un gâteau en pâte feuilleté enroulé en escargot qui se décline à la crème (crema), la chantilly (la nata), au chocolat et le meilleur selon moi à l'abricot. La Ca Joan de S'Aigo les produit elle même et il s'agit d'une des meilleures adresses de la ville. Accompagnée d'un chocolat chaud, c'est le meilleur des goûters qui puisse exister.

 

4) Faire son marché

- Mercat del Olivar

Faire son marché pour réaliser son plat soi-même peut s'avérer très sympathique. Mais encore faut-il se procurer les produits de la région. Le Mercat del Olivar sur la Plaça del Olivar de Palma de Majorque fait figure d'endroit idéal pour cette mission. Oranges de Soller, soubressade (saucisse plus ou moins épicée très molle à tel point qu'on peut l'étaler sur des tapas) ou encore étalage de jambons, vous aurez l'impression d'être un véritable autochtone. Il est bien d'aller faire ses achats là où les touristes ne vont pas forcément.

SAM_0061

Faire son marché au Mercat del Olivar