Si cette tour est si connue, c'est parce qu'elle est anormale. Nous pourrions la qualfier d'handicapée de ce top. C'est d'une blancheur nacrée que la Tour de Pise se penche au milieu d'un décor d'une pureté sans pareille: la place des miracles.

SAM_0485

La tour penchée

Adossée à l'église de la place et non loin du baptistère, cette tour clôt le tryptique des grandes places italiennes de la Renaissance: l'église au centre, le baptistère en forme circulaire pour baptiser les fidèles. Notre tour est donc un campanile, une tour d'où sonne la cloche et dont la fonction est donc religieuse. Le problème est que cette tour glisse sur un terrain en pente à tel point que les visites ont été stoppées de 1990 à 2001 pour des questions de sécurité. De nombreux travaux ont alors été entrepris pour ne pas faire choir ce monument aussi célèbre que le Colisée. Après moults efforts et un dur labeur, la tour de Pise se redresse sur peu à peu mais sera à jamais bossue sans bosse. En tout cas, elle doit encore tenir au moins 100 ans. Lorsqu'on y entre pour la visiter, la vue sur la place est splendide et les ailes de l'église se déploient comme un aigle qui se pose au sol. L'expérience est d'ailleurs très spéciale car nous avons une sensation de tournis en en sortant.

SAM_0487

Un campanile avant tout