Le 24 août 79 fut une date tragique pour Pompéi, cité romaine de Campanie et qui aujourd'hui brasse des millions de visiteurs chaque année. Alors que la vie était paisible (ou presque), les habitants vaquaient à leurs occupations quotidiennes: les notables faisaient de la politique, les gladiateurs s'entraînaient, les femmes restaient à la maison. Le début d'un film catastrophe avant ... la catastrophe. Non loin de là, un personnage aux allures de gros méchant était en train de s'éveiller d'un long sommeil et ça allait faire très mal. Le vilain ici s'appelle le Vésuve, un volcan au cratère meurtrier. 

SAM_5788

Pompéi, dégagée de ses cendres

Les pauvres Pompéiens, ils venaient juste de se remettre d'un tremblement de terre 17 ans plus tôt et voilà qu'ils doivent accuser un nouveau coup qui ne les laisseraient pas indemnes. D'ailleurs, la reconstruction suite au séisme n'était toujours pas terminée. Au loin, une gigantesque colonne de gaz s'élève de façon pernicieuse, perdant peu à peu sa forme gazeuse pour se transformer en une pluie de lave et de pierres ponces. Résultat: la ville est engloutie sous une croûte de plus de 3 mètres de cendres. C'est d'ailleurs cette couche qui préservera les ruines que nous visitons aujourd'hui. La majorité des Pompéiens réussissent à s'enfuir mais pour les retardataires, c'est un véritable film d'horreur. Des centaines de personnes périssent, victimes de l'effrondrement des toits sous le poids des pierres et des poussières. Beaucoup de personnes connurent une fin des plus atroces, se protégeant de leurs mains ou dans des draps mais les gaz étaient trop puissants et ne laissèrent aucune chance. 

 

Aucune chance

Les prêtres du temple d'Isis (les cultes orientaux avaient bonne gloire dans l'Empire romain) eurent eux aussi un destin funeste. Certains furent écrasés par les colonnes du temple tandis que d'autres furent étouffés dans leurs abris. L'un d'eux joua au monsieur vénale et tenta de voler (ou sauver) le trésor du temple. Il mourut au coin de la rue.

 

Les gladiateurs musclés ne furent pas non plus des Superman dans cette situation. Enchaînés dans leurs cachots, on retrouva plus de 60 corps.

SAM_5805

Les gladiateurs eux aussi périrent

 

Les hommes ne furent pas les seules victimes: un chien attaché essaya d'escalader la coulée de lave qui pénétrait à l'intérieur de la maison de Vesonius Primus. Mais voyant qu'il luttait en vain, il cessa de tirer sur sa corde et se laissa mourir. Le chien de la maison des Vestales , quant à lui, devint complètement fou et incontrôlable, attaqua et dévora en partie son maître. 

SAM_5803

Les chiens non épargnés

Bref, une partie de la Campanie disparut sous l'action du super méchant nommé Vésuve dont aujourd'hui les traces d'un combat complètement déséquilibré sont devenus un lieu de passage obligé pour les souvenirs de vacances de l'Italie du Sud: Pompéi mais aussi Herculanum.