Bienvenue dans la capitale de la Carinthie, celle qui a accueilli l'Euro 2008: Klagenfurt.  Quand vous entrez dans Klagenfurt, vous vous demandez si vous vous êtes bien réveillé ou si vous n'êtes pas descendu un peu trop au sud dans cette ville a quelque chose de très italien. Les murs aux couleurs chaudes que ce soit du saumon comme du jaune ocre, les nombreuses fontaines rappellent cette ambiance méditerranéenne.

SAM_7859

 Les dragons sont pas si méchants ici

Klagenfurt n'est pas vraiment une ville où l'on va visiter les musées. Une demi-journée à y flâner reste suffisant. Il y fait bon vivre, mieux qu'ailleurs en Autriche. Cette ville est le pôle qui attire tous les touristes entre deux visites ou journée promenade où les nombreux restaurants italiens se mèlent à de typiques brasseries autrichiennes servant de la Schnitzel et de la Kartoffelsalat en accompagnement où on partage sa table avec les locaux. On s'arrête prendre une photo devant la fontaine au dragon qui au lieu de cracher des flammes, crache de l'eau avec en arrière fond des monuments baroques et de la Renaissance. On jettera un coup d'oeil à la statue d'Hercule. On pourra s'écarter du centre et se mettre à l'aise allongé dans un jardin public. Une journée douceur en quelque sorte qui nous ferait presque oublier que Klagenfurt est un bastion de l'extrême droite. C'est comme si même sans les vagues, le lac Wörth à proximité charriait les sombres parties d'une histoire récente.

SAM_7887

Un peu de culture à Klagenfurt