Berlin est l'une des capitales et même une des métropoles les plus agréables qu'il m'ait été donné de visiter. Et dès que les beaux jours arrivent, les Berlinois enfilent leurs tatanes moches qu'ils accompagnent de chaussettes montant jusqu'au mollet (plus cheap tu meurs) mais pas seulement. C'est aussi l'instant où les Biergarten fleurissent. Ce sont de véritables jardins à bière où les terrasses sont sorties. Tout le monde se donne rendez vous sur de longs bancs, ce qui donne un aspect très convivial. Ne soyez pas surpris car en Allemagne, plusieurs fois au restaurant, vous partagerez votre table avec d'autres personnes. Le meilleur moyen pour faire papote. En tout cas, les Biergarten sont très appréciés des autochtones qui les envahissent après leur travail, qu'ils soient en costume cravate ou en tenue d'ouvrier, pas de distinction. Vous pouvez amener votre propre nourriture mais à une seule condition: consommer une boisson, la bière au premier rang de celles vendues. Fraîche, elle vous désaltère l'été. Vous pourrez bien sur l'accompagner d'un petit encas que vous rapporterez ou d'un achat sur place comme une Currywurst, les Allemands étant encore et toujours friands de saucisses. Un bon moment familial ou entre amis en perspective. En fait, Berlin a piqué cette idée à la grande métropole de Bavière, Munich, qui a carrément voué un culte à la bière en créant l'Oktoberfest se déroulant fin septembre. A Berlin, en tout cas, les Biergarten les plus sympas se déroulent le long de la Spree et dans les parcs.

 

Ambiance conviviale garantie à Berlin (et tatanes chaussettes aussi)