"Vous n'êtes que des voleurs". Phrase récurrente qui vous vient à l'esprit lorsqu'une compagnie de vols accuse retards, annulation sans jamais vous offrir le moindre remboursement. Pire encore, le surbooking, on prévoit plus de monde que possible dans l'avion car selon les compagnies, 20% des personnes ne se présentent pas. Absolument scandaleux. Le problème, c'est que face à ces multinationales de l'air, on se sent tout petit dans le flot de la justice et on ne demande jamais gain de cause. Alors, je dégaine mon arme: Transindemnité.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Transindemninté vous rappelle vos droits, ce que vous cache bien de vous informer les Ryanair, Air France, Lufthansa, Iberia ... Voici donc les droits que vous pouvez harranguer au guichet  en sortant votre voix d'homme des cavernes énervé en cas de retard excessif, surbooking ou annulation si c'est la faute de la compagnie aérienne (ce qui est bien souvent le cas):

-> le droit à l'information (ça, en général, c'est respecté)

-> le droit à l'assistance et une prise en charge (hébergement, restauration, appels téléphoniques). Oui, car rester plus longtemps en attendant son avion sur un territoire constitue un coup.

-> le droit au remboursement ou au réacheminement en cas d'annulation de vol, de refus d'embarquement ou de retard important.

-> le droit à une indemnisation. Et c'est là que Transindemnité entre en jeu.

 

Cette loi européenne est malheureusement peu mise en oeuvre. 83% des passagers français n'ont jamais entendu parler de ces lois et seulement 6% y ont eu recours, ce qui est bien peu. Mais maintenant vous connaissez vos droits et vous avez le droit de vous battre.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Que fait alors Transindemité?

- elle vous permet  de travailler sur votre dossier sans dépenser un centime. Ainsi à l'issue du procès et si vous obtenez gain de cause (dans la grande majorité des cas), vous recevez 70% de l'indemnité obtenue contre 30% pour Transindemnité.

- une expérience de 6 ans dans le domaine.

- vous avez le droit à une indemnisation forfaitaire de 250, 400 ou 600 euros selon la distance de votre vol.

- cela ne marche qu'avec les compagnies européennes de l'UE + Suisse, Norvège et Islande mais aussi pour tous les vols en partance d'un pays de l'Union européenne, de Norvège, d'Islande ou de Suisse quelque soit la nationalité de la compagnie. Un exemple: si vous avez choisi une société américaine pour faire New York - Paris, Transindemnité ne peut rien faire car les lois européennes ne s'appliquent pas aux Etats Unis.

 

Pour calculer votre indemnité et déposer votre dossier, vous pouvez d'ailleurs le faire ici grâce à cette calculatrice:

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La marche à suivre?

 

- d'abord, remplissez le formulaire sur Transindemnité. Une fois votre dossier accepté, vous devez envoyer tous les documents nécessaires au dossier, ce qui est le plus fastidieux mais vous n'avez ensuite plus rien à faire. 

- Transindemnité vous représente ensuite. Vous avez la possibilité de suivre l'affaire étape par étape sur votre espace personnel. C'est d'abord transindeminité qui gère l'affaire. Elle n'a recours aux avocats partenaires qu'en fin de chaîne si la compagnie aérienne ne souhaite rien entendre.

- enfin vous êtes indemnisés selon les modalités énoncées ci dessus.

 

Il serait dommage de ne pas profiter de ce service face à des compagnies aériennes sans vergogne. Voici le lien pour que justice vous soit rendue:

http://transindemnite.com/

 

Si vous souhaitez calculer l'indemnité dont vous pourriez bénéficier, n'hésitez pas à la calculer ici: