Lorsqu'on aime voyager en ville, on est aussi un amateur d'art. C'est pourquoi classer un magazine d'art dans cette rubrique "Magazines et voyages" ne tombe pas comme un cheveu sur la soupe. Pour vous aider à rêver de nouvelles destinations, j'ai choisi Beaux Arts.

 

Beaux arts, je vais corriger un peu ce que j'ai dit plus haut. Disons que seuls les hors séries m'intéressent vraiment. Tout simplement car ils brassent un sujet en entier ou presque tout en y apportant les éclairages sur la recherche artistique. Ce qui est bien est qu'ils se penchent souvent sur l'aspect de la culture d'un pays. Autant vous le dire, Beaux arts hors série adore l'Italie: un numéro sur la peinture vénitienne à l'occasion de l'exposition du Louvre qui confrontait les tableaux du Titien, de Tintoret et de Véronèse; un numéro passionnant sur Léonard de Vinci qui montrait que nous n'avions pas encore fait le tour de ce génie; le dernier en date porte d'ailleurs sur Florence intitulé: "Florence, l'invention de la Renaissance". D'autres pays ont été mis à l'honneur notamment la Belgique avec toute une étude sur le comique dans la BD. Bref, des thèmes toujours passionnants.

Même si parfois on regrette un vocabulaire artistique un peu trop poussé dans certains articles, l'organisation est quant à elle très claire. Le tout est présenté en plusieurs gros chapitres, ce qui permet une véritable cohérence. Certaines rubriques reviennent assez souvent, ce qui est rare pour un hors série. Parmi mes préférées, le "Vrai/ Faux" qui permet toujours de poursuivre les clichés et de les condamner à tout jamais aux oubliettes dans la tête des lecteurs. Je pense aussi à la rubrique qui parle des journées clés et qui divulgue des anecdotes savoureuses même si pour la plupart du temps déjà connues des amateurs. Ce magazine est également richement illustré et la qualité des photos vaut largement le coup qu'on y dépense 7,90 euros. L'art comme la connaissance devrait être à la portée de tous. Beaux arts (Hors série) est un des soldats de ce combat.