La Slovénie aussi a eu sa Renaissance et même s'il n'est pas du niveau de Chambord ou des palais de Florence, le château de Predjama niché dans sa falaise exerce une excitante fascination.

SAM_8510

La forteresse de Predjama

La Slovénie, et vous le comprendrez encore plus dans les articles suivants, est le pays des grottes et des cavernes. Mais quand architecture et grottes se côtoient, le spectacle devient 2 fois plus extraordinaire. C'est ce qui vous attend à Predjama. Ce château classé dans le style Renaissance a connu des aventures rocambolesques plutôt dignes des temps médiévaux. Un pont levis, un donjon humide vous embourbent dans une ambiance des temps barbares. On se demande comment on peut y vivre d'ailleurs car le château s'est incorporé à la falaise. La falaise qui est à la base une contrainte pour l'homme s'est transformée en parfaite enveloppe protectrice pour Erasme Lueger, baron brigand, propriétaire de ce château. Souvent surnommé le "Robin des bois slovène", Erasme Lueger était une véritable plaie pour les souverains. A l'époque, l'empereur autrichien Frédéric III était en guerre contre son rival hongrois Mathias Corvin, l'Autriche-Hongrie n'existant pas encore. Petit rappel pour ceux qui n'auraient pas lu mon périple à Budapest, Mathias Corvin est le grand roi de la Renaissance hongroise. Frédéric III et Mathias Corvin ont besoin de rassembler le plus de barons pour les aider à remporter ce duel sans merci. Parmi eux, Erasme Lueger est sollicité et choisit le camp des Hongrois, bien que se voulant indépendant. L'Empereur Frédéric III prit donc un malin plaisir à exécuter un de ses amis, ce à quoi Erasme répond en tuant un parent de l'empereur. Dès lors, il n'a pas d'autre choix que de fuir et la forteresse inexpugnable devint l'endroit rêvé pour se cacher. Des hordes de partisans furent soudoyés par l'Empereur et allèrent attaquer Predjama pour faire tomber Erasme. Mais en ces temps de Renaissance, le combat allait prendre des allures moyenageuses à coups de catapultes qui n'eurent pas grand effet sur le château. Pendant que les soldats autrichiens crevaient de froid et de faim, Erasme se moqua bien d'eux en exhibant par la fenêtre morceaux de boeuf et cerises fraîchement cueillies. Tout était sous contrôle mais les traîtres ne mettent jamais longtemps à poindre leur jolis minois. Ainsi, l'un des serviteurs, avide de pièces d'or en reçut de la part de l'empereur et fut le félon de la farce. Erasme se rendait tous les jours au petit coin, car oui même un baron fait caca, et le serviteur indiqua sa position aux ennemis avec sa lampe. Après quelques pets, Erasme se mit à pousser et ... un boulet de canon lui fut envoyé. Erasme mourut donc au petit coin, le pantalon au bas des jambes et les fesses non essuyées. Tragique histoire d'un baron qui se croyait inateignable. 

SAM_8496

La falaise comme décor

 

Vous pourrez donc visiter ce château et même voir la pièce où se déroula la tragédie même si celle-ci reste fermée au public. Le plus impressionnant reste le fond du château où on rentre littéralement dans la falaise et dans un autre monde, tout en se sentant bizarrement invincible. La grotte de Predjama est également visitable et vous fait traverser différentes galeries comme au temps d'Erasme. Soyez en rassuré, la Slovénie aussi a son lot d'architecture bizarre et de légendes en dessous de la ceinture.

SAM_8511

Entrez dans la grotte

 

 

Quelques renseignements:

         - Les toilettes sont payants: 1 euro mais vous aurez 1 euro de réduction sur la boutique de souvenirs

        - Horaires

          . Eté: 9 - 19h00

          . Hiver: 10 - 16h00

        -  Tarifs:

           . Château de Predjama: Adultes: 9 euros/   Etudiants: 7, 20 euros/     Enfants: 5,40 euros

           . Billet combiné avec Vivarium et grottes de Postojna: Adultes: 33,20 euros/   Etudiants: 26,56 euros /    Enfants: 20,54 euros