Le Versailles autrichien, c'est la comparaison qui revient sans cesse. Confronter ce château de Schönbrunn au chef d'oeuvre de Louis XIV peut être envisagé de deux manières diamétralement opposées: un superbe compliment tant on connait la majestuosité de l'original ou alors le contraire, une comparaison maudite qui place Schönbrunn au rang de pâle copie. Pourtant, avec ses façades jaune ocre, son histoire exceptionnelle et son parc immense, une journée complète à Schönbrunn fait partie des incontournables d'un séjour à Vienne.

SAM_8863

Le Versailles autrichien?

 

Schönbrunn correspond à la résidence d'été des Habsbourg en périphérie de la ville alors que ceux-ci bravent les hivers continentaux dans le palais de la Hofburg quant à lui bien au centre. Et dire qu'au XVI e siècle, ce n'était encore que d'immenses forêts qui servaient de pavillon de chasse aux Habsbourg. Quoique cet immense terrain aura permis de disposer d'un terrain immense par la suite. L'empereur Matthias y aurait découvert une source qu'il a baptisé "Schöner Brunnen" d'où le nom du lieu. C'est Fischer von Erlach, celui là même qui eut construit le Belvédère pour Eugène de Savoie qui fut comissionné par Joseph Ier pour construire ce palais. Cependant, cet empereur ne s'intéressa guère au château, c'est Marie Thérèse, sa petite fille mais aussi une souveraine à la poigne de fer qui demanda à l'architecte Nicolas Pacassi de l'aménager comme on le connaît aujourd'hui. Elle voulait son Versailles et elle l'a eu: une composition mélangeant baroque et classique avec l'introcuction petit à petit du style rococo qui fit fureur au XVIII e siècle.

SAM_8878

Schönbrunn, côté cour ...

 

La visite du château est réellement très intéressante mais je n'en dévoilerai pas beaucoup pour que vous gardiez la surprise, d'autant que l'audio guide est bien fait et très intéressant. J'ai cependant adoré les murs laqués à la chinoise et ces tableaux majestueux représentant les noces où on pouvait voir une succession de carosses dans le jardin de Schönbrunn. On y apprendra aussi que le petit Mozart, alors enfant prodige, y vint jouer à l'âge de 7 ans devant la reine ou encore comment la reine eut mal au coeur pour ses filles qu'elle maria, victimes de la diplomatie, dont la plus célèbre reste Marie Antoinette qui se fera guillotinée lors de la Révolution française. La vie de François Joseph et de Sissi y est également racontée mais dans une moindre mesure que la Hofburg.

SAM_8860

... et côté jardin

 

Après cette visite chargée d'anecdotes, vous aurez l'occasion de flâner dans les jardins où des fontaines beaucoup plus rares qu'à Versailles apportent un vent de fraîcheur l'été, notamment la fontaine de Neptune qui fait partie du top 10 des fontaines ce mois-ci. Vous pourrez admirer la vue en allant sur la Gloriette qui fait office de belvédère ou encore vous perdre dans les labyrinthes, endroit idéal pour les familles avec le zoo où l'animal emblématique est le panda. Il faut rappeler que de tous temps, les grandes familles royales avaient des ménageries. Ou vous pourrez tout simplement flâner dans les longues allées. Bref, si Schönbrunn n'égale pas Versailles, il surpasse bien d'autres châteaux dans le monde.

SAM_8871

 

Quelques indications:

      - Différents tickets sont à votre disposition avec différentes formules:

       . Classis Pass Schönbrunn (Grand Tour avec audio guide + Labyrinthe + jardins du Prince + Gloriette): Adultes: 18,50 euros/ Enfants: 12 euros

      . Grand Tour (seulement tour complet du château avec audio guide): Adultes: 14,5 euros/ Enfants: 9,50 euros

      . Imperial Tour (seulement 22 pièces du château): Adultes: 11,50 euros/ Enfants: 8,50 euros

      . Il existe d'autres tours plus chers comprenant entre autre le zoo et la démonstration de l'Apfelstrudel (ça c'est nul et vous avez une part de gâteau ridicule).

     - Venez assez tôt car les billets sont datés avec un horaire précis.

     - Pour venir à Schönbrunn en métro: U4, arrêt Schönbrunn ou Hietzing; en tramway: 10, 58, arrêt Hietzing; en bus: 10A

 

Il était un grand personnage: Marie Thérèse

Marie-Thérèse d'Autriche en 1759, avec le sceptre et la Couronne de saint Étienne, par Martin van Meytens


En 1740, alors qu'elle succède à son père, l'empereur Charles VI, personne ne pensait que Marie Thérèse aurait l'image du grand "roi" que la prospérité lui acquise. Elle fut déjà tourmentée au tout début car l'électeur de Bavière contesta le titre de cette reine de 23 ans. Et pourtant, elle rivalisa avec son caractère et son intelligence avec des grands souverains comme Louis XV et réorganisa financièrement le royaume. Dans sa vie privée, elle eut 16 enfants, ce qui était à l'époque vu comme les bonnes grâces de Dieu, d'autant que 11 restèrent en vie, ce qui est assez exceptionnel à une époque où la mortalité infantile était un fléau même dans les milieux princiers. Elle utilisa ses enfants pour mener sa diplomatie à bien et avoue dans ses écrits qu'e ses filles sont les victimes de la diplomatie car ce ne sont pas des mariages d'amour, le cas des épousailles entre Marie Antoinette et Louis XVI étant le plus emblématique. Elle laissa néanmoins sa fille aînée, qu'elle chérissait tant, épouser l'élu de son coeur. Marie Thérèse fut aussi une femme qui encouragea les arts avec son fabuleux château de Schönbrunn et c'est elle qui découvrit le musicien prodige Mozart dès sa plus tendre enfance qui lui joua un concert à Schönbrunn. Elle s'éteint en 1780 à l'âge de 63 ans ce qui rend son règne très long, 40 ans.