11 septembre 2013

Mon top 10 Vienne: N°7: Le Pavillon de la Sécession

En 1898, date de sa deuxième exposition, la Sécession viennoise, mouvement antiacadémique propulsé par l'une de ses plus grandes figures, Gustav Klimt, se dote d'un centre architectural pour y exposer ses oeuvres dans le Pavillon de la Sécession. On en retiendra surtout la Frise de Beethoven du chef de file. Une couronne de lauriers en or pour couronner l'art Le Pavillon de la Sécession est comme un gros bloc blanc assez sobre rompu par les dorures mais peu présentes. En aucun cas austère mais simple car ce qui foit être le plus... [Lire la suite]