Revoilà nos frites dont le nom est dans le plat suivant: le fish and chips. Du poisson frit et des frites. J'entends déjà les Beurk! Pourtant, j'ai testé et j'ai aimé (et j'ai même pas vomi).

SAM_7603

 

Que ce soit dans les pubs ou dans de petites échoppes au bord de la Tamise, je vous recommande le fish and chips. Certes, le poisson, en général du haddock est plongé dans la friture et pané.La morue ou le cabillaud semble aussi faire l'affaire. Ce n'est cependant pas la même impression de panure bien grasse et écoeurante dont on recouvre des wings de KFC (oui, je ne suis pas un grand fan de cette chaîne de fast food). D'abord, le poisson est péché du jour, donc bien frais, presque partout où le fish and chips est vendu à Londres. Ensuite, les frites sont faites maison, bien grosses, pas allongées comme des alumettes de Mac Cain. Il peut être mangé au restaurant ou consommé sur place. Avec ce plat, les Britishs prouvent qu'ils ont du goût même si certains en doutent encore. Ce n'est pas les Néo Zélandais, les Australiens et les Américains qui diront le contraire. Ils en raffolent également.