L'Espagne fait de nouveau son apparition sur le ring du combat de la pomme de terre et semble faire de ses adversaires de la purée (j'ai de ces blagues parfois). Après la tortilla de patatas, un autre plat est très souvent servi dans les restaurants et surtout dans les bars à tapas: l'ensaladilla rusa ou salade russe en français.

File:Mayonnaise salad.jpg

Certes, ce plat n'est pas tout à fait espagnol et l'Espagne ravit une place injustement à la Russie dont c'est l'origine. C'est d'ailleurs un plat très traditionnel au pays de Poutine cuisiné lors des fêtes. Ce n'est pas compliqué mais c'est frais et les Espagnols en raffolent. Les restaurants qui ne la proposent pas sont très peu nombreux. Elle peut d'ailleurs être dégustée en tapas. Il s'agit d'une salade composée de dés de légumes tous reliés entre eux par la mayonnaise. En Espagne, la pomme de terre a sa place aux côtés des olives vertes, du poivron rouge rôti, de pois, de thon, de carottes et d'oeufs. Un plat riche en légumes que l'on accompagne pas de viande ou alors vous consommerez un autre tapas. Cette composition est assez différente d'autres pays qui en raffolent comme la Russie ou l'Italie mais comme c'est l'Espagne qui rend toute sa place à la pomme de terre ici, c'est elle qui se voit entrer au top 10. D'une recette, les pays peuvent faire des recettes.