Pour beaucoup, Ostia antica ne doit rien signifier, au mieux un nom latin aux sonorités méditerranéennes mais rien de plus. Et pourtant, ce site est d'une admirable beauté. Bien moins cher que ses comparses de Pompéi ou du Colisée (6,50 euros) et un espace vaste. En effet, même si les guides vous y recommandent une demi-journée, je vous suggère plutôt de prendre la journée tellement ce site est vaste et regorge d'éléments pour approfondir sa connaissance en histoire romaine.  Plus qu'une ville, Ostia Antica est demeurée pendant longtemps le port de Rome délaissée par la suite et remplacée par Pouzolles dans la région de Naples dont partent encore aujourd'hui des bateaux pour rejoindre l'Isola d'Ischia.

Ce port a subi plusieurs mutations. Etant à l'embouchure du Tibre, il servit d'abord de port militaire, Rome voulant étendre son empire. Par la suite, elle devint un port commercial lorsque Rome réussit à imposer la pax romana sur ses vastes terres. Cependant, le port n'était pas toujours facile d'accès car des vents fréquents obligeaient les navires à n'accoster qu'à la belle saison et le littoral fait de dunes et de lagunes n'aidait pas tellement. Ce site est aujourd'hui un témoignage de la vie d'une grande cité romaine (100 000 habitants sous l'Empire, ce qui est énorme pour l'époque) et surtout très intéressant pour les touristes car ils s'écartent de la foule qui s'agglutine au Colisée, à Pompéi ou encore au Forum romain. De plus, l'aspect un peu gigantesque nous permet de flâner et de laisser libre cours à notre imagination d'autant que le decumanus permet une visite simple. Les Romains adoptaient la rigueur urbanistique avec des routes bien droites et quadrillées. 

Quelques points deviennent vite incontournables. Tout d'abord, cette immense caserne des vigiles. Il faut savoir que le corps des pompiers étaient très importants à Rome (ils étaient environ 7 000) car il faut imaginer que les maisons à l'époque étaient faites de bois et que les incendies étaient très fréquents. Ils étaient protégés par le dieu du feu, Vulcain. Non loin de là, vous retrouverez des thermes absolument somptueux: les thermes de Neptune à l'initiative de l'empereur Hadrien. Quoi de plus évident pour des thermes que de rendre hommage au dieu de la mer Neptune entouré ici de créatures marines comme un lion à queue de poisson ci-dessous?

La pièce maîtresse du site reste pour moi le théâtre antique et le forum des corporations ou piazzale delle Corporazioni. C'est un théâtre antique somme toute classique où se déroulent des représentations l'été avec une capacité de 4 000 personnes qui prouve que les Romains ont toujours eu un esprit de grandeur. Vous pourrez admirer les masques protubérants que les acteurs plaçaient sur leur visage lors des scènes qu'ils devaient jouer. Certains affirment qu'aux III et IV e siècles, des spectacles aquatiques avaient lieu. En effet, on trouve des fragments de plaque et de marbre plantés verticalement qui auraient pu permettre une inondation de la scène. Derrière le théâtre, un temple, somme toute logique puisque les Romains ne dissociaient pas fêtes et religion à l'instar de leurs prédecesseur grecs. Et derrière ce temple le forum des corporations où se trouvaient les bureaux des différents marchands car Ostia Antica étant un port, les affaires y florissaient. Ils venaient de tout l'empire que ce soit de l'Egypte, la Narbonnaise (la Gaule du Sud), de la Tunisie ou encore de la Libye et y vendaient des produits très variés: du blé, des peaux, de l'ivoire d'éléphant ... Toutes ces corporations avaient des symboles bien distincts marqués sur des mosaïques au sol à leur emplacement. C'est une véritable plongée ici dans la vie économique romaine quand beaucoup d'autres sites s'attardent sur le culturel et le politique.

Un emplacement sur le forum des corporations

Par la suite, vous vous engouffrerez bien sûr dans des lieux obligatoires dans l'organisation des villes romaines. Vous entrerez sans frapper dans les maisons des riches marchands appelées domus, souvent ici à plusieurs étages qui importaient des matériaux de tout l'empire pour y installer les plus belles mosaïques et les plus belles décorations. Vous passerez devant de nombreuses anciennes boutiques et vous pourrez même faire semblant de prendre un verre et de revêtir la toge dans un bar en marbre pour le coup exceptionnellement intact. Un capitole avec Jupiter, Junon et Minerve pour vous protéger car les dieux font partie intégrante du paysage. Ce qui m'a le plus ébloui, c'est sûrement la fin du parcours avec ses différents entrepôts plus près de l'eau et souvent à l'extérieur de la ville pour éviter les mauvaises odeurs. J'ai été très curieux de voir ces gros réservoirs où on stockait le garum, la sauce qui accompagnait les plats romains à base de viscères de poisson ainsi que d'yeux ...

Ostia Antica est donc un site à faire absolument si vous êtes prêts de Rome. Si j'y consacre un jour un mois, je vous la ferai visiter plus en détail. C'est l'endroit idéal pour fuir la masse et s'imprégner de la culture antique romaine et c'est assez bien desservi. L'une de mes plus belles découvertes de voyage, tout simplement.

 

Conseils:

Transports à partir de Rome:

- pour venir en voiture, prenez la via del Mare à partir de Rome. Ostia antica se trouve à 24 km au sud-ouest.

- transports en commun: en métro, direcrtion Laurentina (métro B), descendre à Piramide, puis prendre le train jusqu'à Ostia Antica. C'est l'option que j'ai choisie et que j'ai trouvée assez simple.

- Bateau: renseignez vous à la Compagnia di Navigazione Ponte Sant'Angelo: 12 euros. La visite du site est comprise.

Organisation du temps:

N'écoutez pas les guides de voyage qui vous conseillent une demi-journée. Je préconise une journée entière d'autant qu'il y a un restaurant à l'intérieur du site.