Un article juste comme ça qui n'intègre aucune catégorie et que je ferai une fois par an environ, pour me faire et vous faire rêver. J'ai piqué l'idée sur le blog génial http://lesyeuxsurtout.canalblog.com/ : établir la liste des 10 rendez vous voyages que je me fixe pour les prochaines années, villes, régions et pays confondus. Le résultat sera pourtant nettement différent du blog de ma comparse et amie Tiffany, la reine des tiramisus (d'ailleurs, elle vous donne de précieux conseils cuisine sur son blog). Résultats dans ce mini top 10:

10) Corse

 

Visiter mon pays ne m'a jamais attiré plus que cela, sûrement parce que j'aime trop les langues étrangères mais la Core exerce sur moi un charme subliminal. Entourée d'eau bien bleue et traversée par la rudesse des montagnes, j'ai autant envie de contempler les falaises de Bonifacio que d'entamer le GR20. Malheureusement, ça coûte encore cher.

9) Monténégro

Petit pays de formation très récente suite aux guerres de Yougoslavie, le Monténégro apparaît comme un nouvel éden après la Croatie et la Slovénie. C'est l'une des futures destinations à la mode où comme comme ses 2 accolytes des Balkans, un grand soin est apporté à la nature. Sans vous apprendre bien entendu que c'est une destination au rapport qualité/ prix des plus élevés. Découvrir le parc de Durmitor, faire du rafting dans les gorges de la Tara et visiter cette magnifique petite station balnéaire de Sveti Stefan (voir photo) ne sera peut-être plus dès février 2014 le fruit de mes rêves mais bien un rêve accompli que je partagerai avec passion sur 6continents.

8) Montréal

Je n'ai jamais été forcément très attiré par le Canada même si j'avoue que ses paysages sont magnifiques. C'est pourtant une grande ville qui m'attire, celle de Montréal. Tout simplement car une amie vit dans la ville de Québec et que j'ai envie d'entendre leur petit accent tranché. Mais à choisir, je préfère vivre dans la frénésie: Montréal sur les starting blocks pour avril 2014 si tout se passe bien.

7) Saint Pétersbourg

N'y voyez pas là une tentative désespérée d'accéder à la demeure de Gérard Depardieu et de le supplier pour un autographe (il s'est d'ailleurs établi à Grozny en pleine Tchétchénie rendant hommage au dictateur Kadyrov). Sous son armure xénophobe, l'empreinte des tsars m'a toujours fasciné et je caresse le rêve d'y aller en juillet 2014 pour profiter de la lumière qui ne meurt jamais durant les nuits blanches. Malheureusement, les procédures pour voyager en Russie restent très contraignantes. A défaut, j'ai une autre destination en tête pour l'été prochain.

6) Islande

Si ce n'est pas Saint Péterbourg l'été prochain, ce sera surement l'Islande. Terre de feu et de glace, c'est la maîtrise parfaite des éléments. Certes, j'entends encore les rageux me dire: "c'est l'été et tu ne pars au soleil". Alors, je réponds "Fuck!". La terre de Björk, ses volcans, ses macareux et ses geysers sortis de nulle part sont des spectacles uniques. Et c'est bien ce que je recherche dans une destination: ce qu'on ne trouvera jamais ailleurs.

5) Sri Lanka

La guerre est finie et il faut bien vous dire que bientôt, tout le monde va se ruer à l'assaut de ce pays appelé autrefois Ceylan et que vous connaissez pour son bon thé.  Le Sri Lanka, c'est le fantasme à l'état pur: de longues étendues de sable fin non aménagées et désertes au contact de la nature. Vous êtes comme seuls au monde et quand vous voulez parcourir les terres, les éléphants courbent leur dos pour que vous les montiez. A peu de choses près, on se croirait dans le roman du "Livre de la Jungle" même si celui-ci se déroule en Inde.

4) Equateur

L'Equateur, plus petit d'Amérique latine ou presque, est en fait la synthèse de tout ce qu'on peut y trouver: les montagnes de la cordillère des Andes, des plages à couper le souffle et l'aventure de la forêt amazonienne. Sans oublier son train si spécial qui vous fait voyager à travers tout le pays en haut et à l'air libre. Mais je sens que j'aurais bien du mal à convaincre ma célèbre partenaire de voyage alias Muttiline, peu friande de ces destinations latines. Ah, s'ils n'étaient pas si délinquants!

3) Venise

Un diamant sur l'eau. L'une des 2 villes à ne pas rater d'Europe où je n'ai pas posé mes bagages avec Londres. Mais pour la capitale d'Elisabeth II, l'erreur est réparée dans une semaine. Ville prouesse sur pilotis, c'est un écrin de l'art avec la basilique Saint Marc, le palais des Doges, la Fenice, les oeuvres du Tintoret, du Titien et de Véronèse, du Grand canal ... C'est aussi riche que Rome et Florence. Mon goût pour l'Italie m'y fait aller tous les 2 ans. Après la Campanie cette année, 2015 pourrait bien m'envoyer naviguer vers la lagune.

2) Californie

Tous les rêves sont réalisables en Californie à entendre les grandes stars holywoodiennes. A la recherche d'un soleil dur comme le fer, l'un des derniers numéros de Géovoayage a consolidé mon envie de Côte Ouest. Réunissant les plus beaux paysages du monde avec le parc du Yosémite, les Channel Islands avec banc de phoques, ses étendues désertiques mais aussi les villes dégénérées comme je les aime que sont San Francisco et Los Angeles, je répète ce refrain de Lilly wood and the prick: "Where I want to be (California)."

1) New York

Mon coeur crie comme les T-shirt "I love New York". La Big Apple, totem de l'expérience urbanistique le plus abouti. Prévu pour mes 30 ans donc pas tout de suite (et oui, je suis encore jeune), j'ai tout simplement envie de marcher sur les traces de mon idole, la Queen of pop Madonna. Croquer dans le fruit pour que perforent mon esprit ces endroits hallucinogènes qu'on nomme la Statue de la Liberté, Central Park, Ellis Island, Brooklyn ... Cette drogue fantasmagorique s'en prendra d'ici peu à mon porte monnaie.