Des 7 collines de Rome, elle est celle qui retient le plus les imaginaires alors que le Capitole réunifie la nation. Adossé au Forum romain, la visite des 2 lieux est couplée ensemble.

File:Circus Maximus et Domus Augustana - Rome 111001.JPG

Vue du Circus Maximus sur le mont Palatin

Autrefois, Rome n'était pas celle que l'on connaît mais un petit village de cabanes, très petites. Parmi celles-ci en subsite une fortement importante: celle où aurait vécu les deux frères ennemis à l'origine de la fondation de la ville: Romulus et Rémus qu'une gentille louve aurait sauvé d'une mort certaine en se métamorphosant en maman pour chair humaine. Les débats entre historiens sont encore vifs sur le sujet: est-ce vraiment la cabane des deux frangins?

Fichier: Rome Palatin-fonds de cabanes.JPG

Une cabane qui daterait de l'ère Rémus-Romulus


En dehors de cette découverte hautement excitante et mythique, la casa de Livie, épouse d'Auguste et la maison d'Auguste lui-même sont des incontournables. Ce qui me plaît néanmoins le plus dans ce vaste espace où l'herbe s'étale et reprend du pouvoir, c'est le grand stade où on imagine l'empereur assis à la place d'honneur s'émouvoir, les yeux pétillants, devant ses sportifs favoris. Les stades romains étaient plus grands que les notres à l'époque et le Palatin a cet aspect si propre à la Rome antique.

Fichier: Rome Palatin-Le Stadio.jpg

Le stade à la romaine