Voyager, c'est aller à la rencontre des civilisations et de leur histoire. L'histoire n'est pas du tout un magazine de voyage mais je l'inclus dans cette catégorie pour plusieurs points.

1) Un magazine d'histoire fait par des historiens

Marre de ces journalistes qui se prennent pour des historiens en herbe sans jamais vraiment vérifier leurs sources et acculant les mêmes poncifs. Ici, L'histoire a pour vocation de dégommer les clichés en mettant en avant les avancées de la recherche. Les articles sont écrits par de grands historiens, spécialistes de leur période, articles parfois clairs, parfois plus compliqués à comprendre (en général ceux à propos de l'histoire antique). Contrairement à National geographic histoire qui avance peu dans le temps et se consacre beaucoup à l'histoire antique, ce magazine traite énormément de l'histoire du XX e siècle. 

2) Des grands thèmes à chaque magazine


A chaque numéro, 20 pages d'article sont consacrés à un thème (l'histoire des animaux, la nudité ...) ou parfois 40 dans les numéros spéciaux ( la bataille de Russie...) ou tout un magazine complet dans le dérivé Les collections de l'histoire très souvent consacré à un pays ou à une aire géographique. Et c'est là qu'il devient intéressant pour les voyageurs. Certains numéros sont consacrés à l'histoire d'un pays ou à une partie de son histoire: les Khmers rouges du Cambodge, la Syrie, les Mayas... Les Collections de l'histoire, sur 4 numéros dans l'année sortent en général entre 1 et 2 consacrés à une civilisation: la Chine, l'Italie, les Etats-Unis, l'Iran, le printemps arabe, la Turquie qui sont les plus récents. D'ailleurs, le numéro de juillet/ août est en général consacré à un pays ou une ville. Ces dernières années, nous avons eu le droit à un numéro sur l'histoire de la Russie, du Brésil, de Jérusalem et cette année, c'est l'histoire grecque qui sera passée au crible. Tout cela est non négligeable pour le touriste en recherche de culture. Car voir des monuments et juste les photographier sans ne rien comprendre, je trouve que cela fait un peu consommateur. Ce magazine est la meilleure approche d'un moment de l'histoire fondateur d'un pays ou de sa civilisation entière d'autant que géographes, psychologues et sociologues viennent s'y greffer de temps à autre.

3) D'autres rubriques intéressantes

En parallèle, d'autres articles traitent d'un autre moment sans rapport avec le sujet initial. Pour les touristes, l'analyse d'un film sorti, d'une BD ou d'une expo s'avère riche en informations. Et n'oublions pas que l'histoire est considérée comme une maladie française.