Je lis aujourd'hui sur la page facebook de l'office du tourisme de Moustiers Sainte Marie que le sentier des pêcheurs est en ce moment interdit aux randonneurs à cause de la montée des eaux du Verdon. Cela est bien dommage et je souhaite pour vous futurs visiteurs que cette situation se rétablisse d'ici peu. La nature a ses caprices que l'homme ignore. Les crues sont un problème récurrent dans les Gorges du Verdon qui auraient pu faire partie de mes Gorges du Verdon out car elles empêchent de formidables activités.

 

 

 

Pourquoi le sentier des pêcheurs alors que des sentiers de randonnée comme le sentier Blanc - Martel sont bien plus prisés des touristes? Première raison qui est dans la question: parce qu'il y a bien moins de touristes déjà. Je déteste être freiné dans ma course par des hordes de famille aglutinées avec des gamins qui pleurent. Deuxième raison: c'est le meilleur pour commencer. Je ne suis pas le plus grand des sportifs et donc ce parcours de seulement 6,5 km (prévoyez environ 2h30 de marche) ne me dégoutera pas à vie d'avoir acheté des chaussures de randonnée. D'ailleurs, allez chez Décathlon (j'ai pas d'actions dans la société, la pub est gratos) pour prévoir de bonne chaussures de marche car les talons hauts, c'est seulement pour les fashion weeks et c'est loin d'ici. Troisième raison: ce sentier forme une boucle donc idéal pour retrouver sa voiture sur le parking. Enfin, vous traverserez des paysages assez divers entre notre divine Mère ombre qui fait son apparition sous les chênes et les buis, un kilomètre et demi à longer les berges et vous baigner dans la rivière pour les plus courageux (en effet, à cet endroit, la température de l'eau est froide, brrrr) et aussi faire des haltes devant un panorama quasi lunaire de rochers chauves qui donnent sur un vide qui ne cesse de fasciner et d'effrayer. Après le pédalo, c'est bien à pieds que la visite des Gorges continue.

Qui osera y tremper ses petits pieds?

Quand le sol a de la calvitie

La montagne entre saisissement et terreur