Rome et ses places, toute une histoire qu'on pourrait étaler des heures. Plus fascinantes encore sont ses fontaines. Alors place et fontaine à Rome, c'est le duo de choc. On peut même dire que ça coule de source. La Piazza Navona a donc fusionné le meilleur de Rome. Cette place, à l'écart de la circulation automobile, est un vrai délice de repos. Enfin pas tout à fait car souvent infestée de touristes, une espèce en voie de multiplication. Appelée Navona car adoptant la forme d'un navire (nave = navire en italien), cette place a été au départ érigée par l'empereur Domition en 86. A vrai dire, ce n'était pas une place à l'époque mais un stade. Non pas un stade à la romaine mais un stade à la grecque. Les Romains, plagieurs de Grecs, c'est un cliché vieux comme le monde qu'a entretenu cet empereur. Ici, point de combats de gladiateurs mais des jeux entre gens civilisés comme des concours de poésie, d'éloquence ou de musique entre autres autour du stade et dans le stade, c'est-à-dire la place actuelle, des jeux qui ont fait le bonheur d'Olympie il fut un temps: le pugilat, le lancer de disque et le javelot. Une place qui a toujours été un grand lieu de rassemblement, des spectacles de marionnettes au XIX e siècle aux marchés aujourd'hui.

La Ville éternelle connu en dehors de l'émpire romain une autre période fastueuse: la Renaissance où les papes n'ont pas lésiné dans le faste, ce que le moine Luther avait condamné. Innocent (les mains pleines) X avait engagé le plus grand sculpteur de l'époque: Le Bernin. Mais si celui qui est à l'origine de la très célèbre fontaine de Trévi. Son oeuvre: la fontaine des 4 fleuves, témoignage de son temps. Tout d'abord, témoignage artistique où la Renaissance passe le flambeau au baroque. Les mouvements des personnages comme de la nature ici sont triturés dans tous les sens avec la volonté d'une sensation de mouvement. 4 fleuves pour 4 continents car oui l'Amérique a été découverte il y a un peu plus d'un siècle. Le Danube symbolise l'Europe, le Nil l'Afrique (sa tête est voilée car on ignorait l'emplacement de sa source), le Gange pour l'Asie et le Rio Plata pour le petit dernier, l'Amérique. Au centre, l'obélisque, symbole de la civilisation égyptienne est une oeuvre assez classique droite qui vient rompre avec le côté m'as tu vu du baroque. Le monde en miniature mais on m'a toujours dit que les chemins mènent à Rome.